Forum DL650 - le motocollant du forum
Sommaire site dl650.org
Forum Suzuki DL 650
La FAQ de la DL 650
Tutos trucs et astuces
Revue de presse et liens
Accessoires DL 650
Documentation manuels...
Fiabilité de la DL650 pannes
Témoignages
comparo K4-L1 vs L2 et sup
Tests de bulles
Tests de pneus
Comparo crash-bars
Comparo bagagerie rigide
Infos techniques diverses
 Michio - Montage des supports Givi pl532

Même moi, avec 2 mains gauches, j’ai réussi ; c’est donc à la portée de tout le monde !

Ceci, bien sûr, une fois le premier écueil passé, car la tentation est grande de faire au plus simple :



Non, non, là, c’est pas bon. Il faut faire plein de trucs !
Allez, pas d’inquiétude, c’est à la portée de tous !
D’abord, ouvrir le carton ; ça donne ça :



Ensuite, sortir les machins du carton avec un « ooooooohhhh, c’est super bien emballé avec plein de machin à bulle qui font du bruit quand on les éclate... » (à garder pour plus tard).



Commençons par le support pl532 (facile, c’est écrit dessus !). « Cut here », ça veut dire cutter en anglais... enfin, je crois... donc c’est là qu’on coupe le plastoc. Sauf que ça suffit pas, faut couper un peu partout pour sortir le support. Vachement dur.



Après la bataille, quand on a gagné, on a ça : les supports, la barre de liaison, les vis, écrous et tout, avec le mode d’emploi avec des images même qu’on comprend tout avec les numéros dessus en plus.
(les taches par terre, c’est quand je me suis coupé avec le cutter...aïe aïe aïe bobo)



D’abord, pour retirer le porte paquet d’origine, il faut retirer le support top-case.
Super dur, car il y a un cache-vis qui cache les vis pour retirer le support... pffff, la ruse !



Quand c’est gagné, ça donne ça (pouvez faire un ahhhh d’admiration si vous voulez) :
(en haut à droite, c’est les jambes de mon fils, mais c’est sans intérêt pour le montage –enfin pour moi, si, car il me piquait les outils au fur et à mesure que j’en avais besoin, donc essayez de ne pas avoir mon fils à côté de vous quand vous monterez vos supports...).



Y’a juste à retirer 4 vis qui tiennent la porte paquet (y’a un outil adéquat dans la trousse d’origine, le machin gris à côté de la trousse à outil sur la photo).



C’est là qu’on voit que le support top-case a creusé le porte paquet sur 36000km, du coup, c’est bien gonflé (même qu’il faudra tout redémonter pour gratter, framétoser et repeindre, super !)



Pareil de l’autre côté : re-super !



Ensuite, y’a plus qu’à positionner les supports
(j’ai commencé par le côté gauche ; je sais pas si ça marche aussi en commençant à droite).
Pour les coincer, j’ai mis les vis du bas en place (sans serrer !), du coup, ça tient avec les clignotants.



L’autre côté.



Ensuite, on replace le porte paquet avec les nouvelles vis livrées avec les supports valises en passant les supports en-dessous (ça tombe un peu juste, mais en serrant à partir du bas après, ça se recentre impeccablement –il y a une petite entretoise livrées avec qui surélève légèrement le tout).



Les vis prépositionnées, prêtes au serrage.



Séquence serrage de vis ...
(ouais, je sais, il reste presque 1cm propre sur le pneu ; il a été rodé jusqu’au bord, mais depuis 2 mois, ça glisse un peu trop pour faire mumuse –y’a qu’à voir la propreté du bras oscillant...).
D’abord avec la barre de liaison entre les 2 côtés.



Pareil à droite.



Ensuite serrage des vis du bas (à côté du cale-pied –pas de photos, c’est tout flou)
Puis la partie supérieure, pour finir par le haut du porte-paquet
(les traits sur dessus sont celles provoquées par le support du top-case...)



Voilà, c’est fini. Plus qu’à remettre le support du top-case.
Vos yeux observateurs auront remarqué l’emballage de boîte à œuf sur le côté, plein des vis et autres accessoires au début, et qui maintenant est vide ! Etonnant, non ?



Plus qu’à mettre une valise.



Allez, soyons fou ! Essayons avec les deux ! Et le top-case !
Waouh !!!!! Super !



Et voilà le travail !
Maintenant, vous pouvez éclater les bulles des machins à bulles pour protéger que vous avez mis de côté au début du tuto.
Reste plus qu’à attendre le retour des beaux jours pour en profiter... pas des bulles, des valises...




Copyright - © Toute reproduction partielle ou totale des textes et photos de ce site est interdite sans autorisation écrite préalable