Forum DL650 - le motocollant du forum
Sommaire site dl650.org
Forum Suzuki DL 650
La FAQ de la DL 650
Tutos trucs et astuces
Revue de presse et liens
Accessoires DL 650
Documentation manuels...
Fiabilité de la DL650 pannes
Témoignages
comparo K4-L1 vs L2 et sup
Tests de bulles
Tests de pneus
Comparo crash-bars
Comparo bagagerie rigide
Infos techniques diverses
 Purge des freins - ericg


Purger les freins : Méthode d’Ericg, compilée à partir des différents échanges du forum !

Attention :
-le liquide de frein est un produit corrosif et dangereux ! Il laissera des traces indélébiles sur les surfaces peintes! A manipuler avec précaution.
-Les liquides ne sont pas tous miscibles entre eux, bien respecter les préconisations Suzuki. Sur ma K8, il faut utiliser du DOT 4 !
Un bidon d’un demi-litre permettra de faire 2 vidanges du circuit.

Fréquence :
La vidange est préconisée tous les 2 ans par Suzuki. Cette opération tolère sans problème une « extension de potentiel » mais il faut rester raisonnable. Le liquide ne se dégrade pas que par l’usage (chauffe) mais aussi par le temps : il est hygroscopique et se charge d’eau au fil du temps, perdant ses facultés. Comme toute usure lente, on s’habitue progressivement à la dégradation de la qualité du freinage, et l’on se retrouve tout surpris après la vidange !

Remarque : cette méthode fonctionne aussi bien avec que sans ABS, ce dernier ne réclamant pas d’entretien spécifique et sa présence est transparente lors de la vidange.

Méthode :
La méthode classique du « je pompe, tu ouvres la purge, tu fermes la purge, je relâche » à un gros inconvénient : à moins d’avoir un bras très long, il faut être 2…Et ça peut devenir très vite prise de tête et générateur de prise de bec avec un aide éventuel ! Il suffit de relâcher la poignée avant que la purge ne soit fermée, et tout le boulot est à refaire !
Pour ma part, j'ai réalisé la vidange de mes freins sur ma K8. J'ai procédé tout seul, et en 1 heure, rangement compris, c'était fait.
J'utilise un petit outil acheté chez Norauto (le mien a près de 25 ans...) tout simple:

Norauto purgeur de frein et d'embrayage

Nota : On peut tout à fait le remplacer par un simple tuyau et un clapet utilisée en aquariophilie, mais je n’ai pas de retour sur le vieillissement éventuel de ce clapet au contact du liquide de frein.

-on ouvre le bocal (attention au joint et aux têtes de vis, un petit coup de marteau pour décoller les filets avant de massacrer l'empreinte est un plus...). Une fois le couvercle enlevé, il faut ôter la membrane en caoutchouc noir sur le dessus du bocal.
Attention de ne faire rentrer aucune saleté qui irait se loger dans le maitre-cylindre.
-on raccorde l'outil sur la vis de purge de l'étrier à purger, on ouvre d'1/8 à 1/4 de tour, juste pour que le liquide coule quand on appuie sur la poignée. Il ne faut pas trop ouvrir, sous peine de faire rentrer de l'air par le filetage. Il est normal que ça suinte par le filetage lors de l'appui sur la poignée, prévoir un chiffon autour de la vis,-on pompe sur la poignée jusqu'à ce que le liquide coule clair dans le tuyau. Au début, c'est spongieux jusqu'à ce que le tuyau soit rempli et que tout l’air soit chassé. Pensez à mettre le purgeur dans un bidon vide...
-pensez à remplir le bocal régulièrement pour éviter de désamorcer le circuit, sinon, il faudra pomper plus longtemps! Par contre, je ne le remplis pas au maxi au tout début de la purge, pour éviter de mélanger du liquide neuf avec du vieux en grande quantité. Je pompe jusqu’à presque vider le vieux liquide, et ensuite seulement je remplis au maximum régulièrement.
-une fois le premier étrier terminé, on passe au suivant, moins longtemps puisque la tuyauterie qui va du bocal au répartiteur est déjà purgée, il ne reste que la tuyauterie du répartiteur à l'étrier et ce dernier à vidanger et purger.
-on procède pareil pour l'arrière, le plus long est de déposer le carénage latéral pour accéder au bocal...

Nota : selon l’usure des plaquettes, remplir plus ou moins les bocaux pour éviter au changement de plaquettes suivant, lorsque les pistons seront repoussés, que le niveau ne soit trop haut dans le bocal.Et voilà une vidange expresse, sans heurt "pourquoi tu as lâché la poignée, je n'avais pas fermé la purge!" et sans poignée qui va butée parce que quelques bulles d'air restent prisonnières du circuit.

Alternative 1 :
Au cas où quelques bulles d'air rétives restent piégées (dépose des étriers par exemple), et que malgré l'outil, on n'arrive pas à les faire sortir, je rappelle une astuce: injecter du liquide de frein via la purge avec une grosse seringue: l'air remontera dans le bocal. Attention que ça ne déborde pas, pensez à aspirer régulièrement l’excédent de liquide dans le bocal !
La seringue devra idéalement avoir une taille suffisante pour  faire l’opération en une seule fois, même si l’on peut fermer la purge pour remplir la seringue en cours de processus.

Alternative 2 :
Enfin, dernière astuce, en cas de microbulle rétive difficile à purger, il faut laisser la moto bien droite, bocal de liquide de frein ouvert, toute une nuit, afin que les bulles remontent toutes seules dans le bocal.

Message de Xavier le 5/3/2017

Bonjour, J’ai eu plusieurs fois des ennuis avec l’anti retour montré par éricg dans son tuto purge des freins. Finalement j’ai piqué ça à ma femme, un clapet anti retour d’aquarium environ 2€ dans les animaleries :





  Copyright - © Toute reproduction partielle ou totale des textes et photos de ce site est interdite sans autorisation écrite préalable