Forum DL650 - le motocollant du forum
Sommaire site dl650.org
Forum Suzuki DL 650
La FAQ de la DL 650
Tutos trucs et astuces
Revue de presse et liens
Accessoires DL 650
Documentation manuels...
Fiabilité de la DL650 pannes
Témoignages
comparo K4-L1 vs L2 et sup
Tests de bulles
Tests de pneus
Comparo crash-bars
Comparo bagagerie rigide
Infos techniques diverses
 SUZUKI DL 650 V-STROM - QUELQUES TÉMOIGNAGES
Au moment de faire un choix, beaucoup d'entre nous cherchent à se faire une idée à travers les forums et les témoignages. Alors, utilisateurs de V-Strom DL 650 dans tous les contextes (usage ville, trajets, balade, rando, raid, etc.) mettez à disposition des petits nouveaux vos critiques, autant positives que négatives - faites passer ! (par MP à Bégé)

  Loic (35) (12-01-2005) 

Salut Bégé, félicitations pour ton site que je viens de découvrir, j'ai trouvé tous les renseignements que je cherchais. Ayant a peu prés le même "profil" que toi (48 ans et 32 ans de moto), un certain nombre de motos de marques et modèles différents et je retrouve avec la Vstrom 650 (modèle fin 2003 noire), l'essence même de ce qui fait une excellente moto (maniabilité, confort, simplicité et polyvalence sans ruiner le compte en banque).

Modifications/adaptations réalisées depuis l'achat:

1) fabrication d'une bavette de garde boue avant avec un tapis de souris (noir) découpé à la taille souhaitée et collé à la néoprène par l'intérieur du garde boue.efficace (le moteur est préservé des projections diverses), solide (ça tient depuis 1 an et demi..) et pas cher (recup au service informatique d'un tapis usagé)

2) réglage de suspensions au plus souple (avant, arrière) et pression des pneus descendue à 2kg à l'avant et 2.2 à l'arrière) pas de problème de tenue de route et plus de confort et de Grip sur petites routes (les prochains seront des Michelin Anakee que je trouve plus "confortables" mais tout est relatif..

En revanche j'ai laissé la bulle en position basse (je mesure 1.80m) car au delà j'ai trop de turbulences..(problème connu des Stromistes)

  Alain (59) (18-02-2005) 

Bonjour, Je suis propriétaire d'une DL 650 depuis août 2004. Moto achetée après un essai de la moto de M. Leduc, patron de Trajectoires à Avranches. Nous faisions avec mon épouse un périple au travers de la Normandie avec ma Transalp de 99, et nous sommes rentrés dans le Nord en WW ,en rodage, et en DL 650 Noire.

Je ( nous) suis enchanté de cette moto, confortable, bonne routière ayant une très bonne autonomie. J'y ai ajouté des poignées chauffantes (dans le Nord ce n'est pas un luxe), des valises GIVi de 46l, et mon Top case de la Honda un Shad 46.

Après plusieurs essais, j'ai remis la bulle en position moyenne, et c'est plus confortable comme cela. Nettement moins de turbulences, encore que cela n'a jamais été dramatique par rapport à la Transalp!

  Gaulgaut (20-02-2005) 

"Salut Bégé. Voici mon témoignage de jeune motard (1er gros cube après quelques 125 et autres motos de trial loisirs ...).

Après l'essai de nombre de motos (z750 pas assez polyvalent, FZ6 moteur creux, F650GS trop mou, hornet 900 inconfortable et pas assez polyvalent), une a retenu mon attention : le SV 650 et son twin sensationnel. Seul problème : j'avais l'air d'un criquet sur un épi de blé avec mes grands bras et jambes. C'est là que je me dis : si seulement Suz sortait ce moteur dans une moto plus polyvalente. Et bien je retourne chez Suz et qu'est ce que je vois ?

Le V-strom bien sûr ! Je fais abstraction de son look ingrat (à mon sens) et je l'essaie. Je reviens avec une banane d'enfer de l'essai et après une bonne négociation, je commande mon DL noir avec top SH37 et Devil carbone. Ravi de la moto lors du rodage (grosse balade d'entrée 600 km en une journée en Espagne pour abréger le rodage).

Puis après le rodage je décide de tester les capacités du moulin. Déçu : y'a plus rien passé 7000 trs/min ???????? C'est là que je regrette un peu mon choix (un peu seulement) et je vais essayer le 1000. Il tire en effet beaucoup plus mais trop rugueux, moins maniable et déroutant à la décélération (blocage de la roue). C'est alors que je tombe sur des forum qui traitent de la DL et qu'est ce que je vois ? Les strom 650 sont bridées à 34ch d'origine et sont débridées après la révison des 1000. GROS ESPOIR : la mienne était elle encore bridée ? En effet, un petit saut chez mon concess' qui me débride ça vite fait et là : j'ai une nouvelle moto !

Depuis : je suis ravi de cette bécane en solo comme en duo, en ville, sur autoroute, sur route sinueuse ou droite, partout quoi ! Maniabilité, sensations moteur, protection, polyvalence, duo, praticité, budget etc ... Seule petite déception : la bulle d'origine que je change pour une Ermax + 10 cm avec un petit réglage en inclinaison et depuis : c'est la moto parfaite pour moi surtout avec le Devil déchicané même si l'esthétique n'est pas son fort. Je vois vraiment pas avec quelle moto je pourrais tromper mon cher strom !

Alors à ceux qui hésitent encore : si vous n'êtes pas rebutés par son esthétique "new edge design", si vous aimez les bons twins, les grosses balades et que vous tenez à votre mariage : foncez !!! "

  Chacane (17-03-2005) 

Salut à toutes et à tous. Je possède un 650 dl depuis plusieurs mois et je vais atteindre 5000 km au compteur.

Je suis très satisfait de cette moto, mais je trouvais ses performances plutôt moyennes à haut régime car il était impossible de dépasser les 150 km/h même en 5ieme donc j'imagine que c'était du à la forte prise au vent de la DL et au fait que le moteur est dégonflé par rapport au 650 SV. Et soudain j'ai eu un déclic en lisant le témoignage de GAULGAUT ds ce forum, serait elle bridée en 34 CV ma DL ? De ce pas je me rends chez mon cons (Motorep à Nantes, super sympa) et là coup de théâtre "on a oublié de la mettre en full".

Apres une intervention de 3 minutes je repart avec mon DL pour ne pas dire mon nouveau DL car il est a présent transformé, quelle patate, quel caractère, en un mot magique, je n'en revient pas. Curieusement je ne m'était pas posé la question sur le fait qu'elle pouvait être bridée donc je remercie GAULGAUT qui grâce à son témoignage m'a ouvert les yeux.

Je voudrais également revenir sur le fait que certains possesseurs de 650 dl sont parfois déçu des perfs de leur moto au point de vouloir en changer alors je leur conseille de vérifier qu'elle soit bien en full car c'est le jour et la nuit. Sur ce je souhaite bonne route à tous les motards.

  Philippe du 31 (13-03-2005) 

SALUT JE SUIS EN DL DEPUIS 10/2004

ENFIN UNE MACHINE QUI FABRIQUE DU PLAISIR ET PLEINE DE VITAMINES ELLE VOUS AMENE DU BOUT DE LA RUE AU BOUT DE TOUTES LES ROUTES ET EN PRIME ON PEUT LA MONTER TOUT LES MATINS !

C'EST PRESQUE COMME UNE 125 EN VILLE ET UNE VRAIE DE VRAIE ROUTIERE LE TOUT POUR PAS TROP CHER BREF LE PIED QUOI.

QUE DEMANDE LE PEUPLE ?

  Tony (24-03-2005) 

Salut Bégé, Je suis - depuis peu - l'heureux possesseur d'une DL650 de aout 2004 grise. Je te félicite pour la création de ce site que J'ai passé en revue dans tous les sens possibles avant cet achat.

Donc je suis allé chercher la moto à Grenoble y a un peu plus d'une semaine (j'habite Annecy) et ma joie fut grande. La moto était - et l'est toujours - en parfait état et le propriétaire lui avait offert un pot Devil Magnum Carbone ainsi que les protèges mimines qui équipent la 1000. La bulle était réglée en position haute - le monsieur devait faire un bon 1.85m - mais elle créait des turbulences à l'arrière de mon casque à + de 130km/h. Pour infos, je mesure 1.76m. Le retour s'est bien passée.

Pour prendre sérieusement la moto en main, je suis parti ce week-end faire environ 900 bornes avec des amis dans la Loire. Que du bonheur... Les routes sont belles, la météo était au rendez-vous et la moto est TOP !!!

Conclusion :
- Je confirme des craquements en appui fort sur la fourche.
- Une consomation comprise entre 5 et 5.5l au 100km
- Une boite 6 vitesses très bien étagée
- De la puissance bien présente
- Une conduite en ville impeccable
- Pas de vibration
- Pas mal au fesses
- Le seul point négatif, pourait être un manque de protection au niveau du filtre à huile et une hauteur de selle limite pour mes 1,76m
Voilà voilà, je suis très content de mon achat et V à vous tous.

  John Hublet (26-03-2005) 

Bonjour, suite à la lecture de ce site j'ai acheté une 650 v-trom. Je peux dire que ça roule vraiment très bien, mais je trouve la selle très dure car je viens de faire 500 km avec 15 min arret. Bon, c'est vrai que c'est beaucoup en une fois, mais je suis très content de mon achat et ça grace à vous tous, merçi, (je suis belge) car chez nous pas de gens comme vous passionnés par une seul bécane, donc pas de site comme le votre.

  Philippe (13)(04-04-2005) 

Salut Bégé, et bien moi j'ai un GSXR SRAD 750 de 98 et j'ai essayé le V-Strom 650. Je me suis régalé, à tel point que j'ai presque failli faire reprendre mon GSXR par le concessionaire Mega moto a Aix (13). Cette moto est fantastique. Le moteur est vif, et les accélerations (on se refait pas) sont trompeuses. Je veux dire que j'ai eu l'impression et que je roulais toujours plus vite que la vitesse affichée au compteur.
La selle est de folie, un vrai canapé.
La direction est légére, c'est impréssionant et ca me change de ma sportive. On dirait que l'on conduit un tout petit trail, dingue!! Et la position de conduite en hauteur (inédite pour moi), donne le sentiment de maitriser la route totalement.
En un mot Suzuki à conçu la moto parfaite !
Mais bon ça fait plusieurs fois que j'essaie, mais rien à faire, je crois que je pourrais jamais me résoudre à vendre mon GSXR. Je crois que la seule solution c'est que j'achete un Vstrom en plus ! J'attends le loto et j'espere qu'il va arriver bientot.
Grand V a tous et Gaaaazz!

  Brice (13) (17-04-2005) 

Bonjour à tous les possesseurs de 650 dl et surtout à ceux qui hésitent encore.
Je vais bientôt fêter les 1 an de cette machine et déjà plus de 18.000 KM dans des conditions très diverses.
Mes deux motos précédentes étaint une 650 KLR puis le TRANSALP 650 et je ne regrette pas le changement : l'injection électronique et les chevaux sont là! La tenue de route, notamment avec des Anakee Michelin, est superbe et cette moto se conduit très facilement.
Le passager est bien installé et des week-ends un peu longs s'avalent facilement.
Les turbulences sont sensibles en solo et avec top case derrière mais à partir de 170 KM/H seulement.
ça laisse quand même de la marge vu les affreux rectangles gris posés sur les autoroutes ! lol.
Les défauts ? Pas d'équipement en série, les options grêvent vite le prix d'achat et une hauteur de selle élevée. Dommage qu'on ne puisse la régler facilement comme le prévoit certains constructeurs syle BMW.
Fabuleuse en ville et sur les petites routes, généreuse en reprise et économique c'est certainement un superbe modèle qu'à sorti Suzuk et qui va obliger Honda à réagir rapidement s'il veut rester concurrentiel sur ce segment de marché.
Bonne route à tous et longue vie à ton site.

  Michel SALLEN (20-04-2005) 

Bonjour, je suis un niçois de 48 ans et je roule quotidiennement en Kawa ZR-7. Motard lecteur et internaute, je ne suis pas passé à côté des essais très positifs publiés sur la DL 650 V-Strom. Je l'ai donc essayée en concession et vous livre ici les impressions recueillies durant une demi-heure d'essai :

Esthétique : L'ensemble réservoir + tête de fourche plutôt "mastok" et l'arrière maigrelet ne favorisent pas la ligne générale.

Finition : Bonne dans l'absolu, elle devient excellente au vu du prix promotionnel (7.099 €) consenti au moment où j'écris ces lignes. L'essentiel est là et même un peu plus (bien vu la molette accessible de réglage de l'amortisseur et la bulle ajustable...)

Agrément : J'apprécie la capacité du réservoir, l'optique avant de qualité, la protection offerte, le porte-paquet, la selle largement dimensionnée et les reposes-pieds passager bien placés.

Technique : Elle est complètement d'actualité. Cadre périmétrique alu, bras oscillant de la même veine, injection multipoints, 8 soupapes DOHC, boite 6 et refroidissement liquide renvoient mon ZR-7 au musée !

Position : Un peu dérouté au début, mon mètre quatre vingt deux finit par prendre ces aises. Toutefois le guidon "corne de vache" me laisse un poil perplexe...

En route : Première enclenchée en douceur et c'est parti. Le moteur "glougloute" bizarrement à mes oreilles habituées au sifflement du "quatre pattes"... En dessous de 4000 le bicylindre reste timide. Il commence à tracter gentiment à partir de 5000 et dévoile sa cavalerie passé 7000. La machine, très joueuse, autorise des prises d'angle intéressantes même si elle est parfois chahutée sur les bosses. Les changements d'appui et autres "pif-paf" profitent d'une partie cycle équilibrée et se négocient en toute décontraction. En entrées de virage la moto s'inscrit facilement grâce à un freinage puissant et progressif. Le confort est inégal et peut varier de "pullmann" à "médiocre" suivant la qualité du bitume. Enfin, la protection offerte par le tête de fourche est étonnante, au point qu'on a toujours l'impression de rouler 40 kmh moins vite que sa vitesse réelle.

Conclusion : Malgré son look décalé et son confort aléatoire, la DL 650 V-Strom présente un beau faisceau de qualités pour un prix contenu. Cordiales salutations.

  Paulo (21-04-2005) 

Toujours pas de bleme
34000 km, 1 kit chaine, 1 jeux de plaquettes arriere, et la revision tous les 6000.
prochainement, a 36000, changement pneu arriere.

  Hubert (37) (22-04-2005) 

DL 650 achetée en février 2004. Actuellement 8000 KMS.
Excellente machine avec laquelle nous avons fait la Corse en septembre dernier. Topcase + 2 sacoches Givi et c'est parti dans les virolos corses. Très bon confort en duo, maniable, performances de bon aloi et consommation contenue. Avec 21 litres de carburant, c'est une autonomie de 400 kms.
Aucun pb, très bonne protection au vent avec la bulle en position intermédiaire, il ne lui manque que l'ABS et un cardan, mais là cela ressemblerait à une BM...dont le prix est le double.
Le rapport qualité prix est excellent.

  Ludo (974) (16-05-2005) 

Jeune motard, c'est ma première machine, et c'est que du bonheur !!

Au repos : Ben... elle n’est pas faite pour les p'tits. Je n'ai pas les pieds à plat, et il y a peu de moyens d'y remédier. Ca m'a valu quelques chutes à l'arrêt !! Heureusement qu'il y a les roulettes ;)

En ville : Elle est maniable, avec assez de couple à bas régime pour ne pas jouer du sélecteur sans arrêt ou avoir à monter dans les tours. Aussi maniable que mon scoot 125 d'AVANT.

J'emmène la petite de 6 ans tous les matins à l'école, bien calée sur mon top case. J'ai quand même été obligé de rajouter des cale-pieds intermédiaires, car ses courtes jambes ne touchaient pas les cale-pieds d'origines et frottaient sur le carénage.

Avantage et inconvénient, elle est plutôt silencieuse, alors j'ai monté un buzzer plutôt pratique pour avertir les automobilistes lorsque l'on remonte une file. Et ici les bouchons c'est comme à Paris, l'avantage c'est que les automobilistes roulent la fenêtre ouverte et donc entendent bien les motards arriver. Au passage, on peut féliciter les Réunionnais. Ils jouent bien le jeu et ouvrent un boulevard entre deux files de voitures.

Route : Particularité de la réunion... le mauvais état des routes dès que l'on sort des grands axes. La DL650 s'en sort très bien, tout en confort même en duo. Là ou on prend tout son plaisir, c'est sur les routes sinueuses. Imaginez 450 virages en montée pour rejoindre le cirque de cilaos. Du plaisir... du plaisir... et ma première pèle lors de la descente (ha ces jeunes motards !!! ) victime d'un frein arrière et d'un frein moteur très efficaces ;)

Grands axes : J'ai mis la bulle en position haute pour passer sur les 4 voix du littoral, plutôt bien exposées au vent. Mes 1m70 passent bien sous les turbulences, même si esthétiquement c'est moyen.

Pas contre, à grande vitesse je ne me sentais pas à l'aise avec une légère tendance au guidonage et une vague impression d'instabilité sur l'arrière. 170 km/h semble être une vitesse maxi pour moi, même s’il en reste sous la poignée.

Sous la pluie : C'est quoi la pluie ? .... Non sans rire, même si j'ai du mettre les vêtements de pluie 5 ou 6 fois en un an, je ne suis pas très à l'aise sous la pluie (comme tout les jeunes motards). Les vieux d'ici semblent un peu critiquer les pneus d'origine, et me conseillent d'en changer pour avoir un meilleur grip.

Conclusion : Même si j'ai peu d'expérience et d'éléments de comparaison, je trouve la DL650 très polyvalente je ne suis pas prêt d’en changer …

  Pierre (29-05-2005) 

Très satisfait de l'achat de ma vstrom 650 j'ai néanmoins été rebuté par un (un seul) défaut mais de taille (ayant tendance à occulter les nombreuses qualités de la moto) relatif à la protection. La bulle d'origine génère en effet, au dessus de 120 km/h environ, un bruit et des turbulences qui, sur de moyens et longs trajets, sont très difficilement supportables et s'avèrent dangereux (augmentation importante de la fatigue, et des difficultés de conduire à cause de fortes turbulences qui générent des troubles de la vision). C'est une raison suffisante pour se séparer d'une moto pourtant pétrie de qualités dont hélas il n'est pas possible de vraiement profiter en raison de la configuration de la bulle d'origine (dont la moins mauvaise position est à priori la position basse).

Après avoir consulté votre site j'ai donc fait l'asquisition d'une bulle SECDEM, à défaut de témoignages à l'époque sur l'utilisation des autres bulles. Après différents essais j'ai retenu le montage de cette bulle en position basse sur quatre joints de plomberie d'1/2 cm d'épaisseur chacun, ajoutés au montage d'origine à l'emplacement des 4 vis de la bulle sur son support. Cette solution, me semble plus appropriée pour moi (1m77) que celles préconisées sur votre site par les autres acquéreurs de bulle SECDEM; elle améliore grandement le confort (turbulences et bruits) de sorte qu'il est à présent facilement possible des rouler aux vitesses inavouables correspondant aux perfomances de la moto.

Compte tenu de ma taille il est nécessaire que je me tienne bien droit pour voir au dessus de la bulle (ville et départementale) et le confort procuré par la bulle est très bon.

Sur les voies rapides la position la plus confortable (bruit du vent et turbulences extrêmement réduits/ bruit du moteur un peu plus audible) conciste à regarder au travers de la bulle et pour cette raison il est hautement préférable d'acquérir une bulle transparente qui s'avèrera beaucoup plus facilement utilisable que la bulle fumée gris dont l'achat ne se justifie que pour des raisons esthétiques bien peu importantes lorsqu'il s'agit de rouler au quotidien ou dans des conditions difficiles.

En tous cas "traumatisé" par la bulle d'origine
- je me considère comme satisfait de la bulle SECDEM qui me permet enfin de profiter de ma V STROM
- j'attends quand même que SUZUKI ou un quelconque accessoiriste mette sur le marché une bulle à l'aune de la V STROM c'est à dire "zéro défaut": la moto le mérite
- j'attends des témoignages sur votre site relatifs aux autres bulles ainsi qu'aux casques motos les plus aérodynamiques et les moins bruyants brefs les plus confortables et les plus surs bien entendu.

  Emmanuel de Marseille (02-06-2005) 

Tout d'abord félicitations pour le site, c'est lui qui m'a permis de valider mon achat. J'ai 46 ans et + de 26 ans expérience moto. J'ai eu des sportives, des routières mais jamais de trail. Juste avant la dl je possédais un 600 hornet. Mais comme tous les jouets , on s'en lasse et je cherchais une moto différente, plus coupleuse, agréable en duo et plus reposante pour mes lombaires de 46 ans.

Après quelques hésitations , mon choix s'est donc porté sur la dl 650 et je ne le regrette absolument pas. Cela fait une semaine que j'en ai pris possession, 1000 Kms sur une semaine, et ma première révision, ce matin.

J'ai parcouru, moi et mon épouse, la première journée 450 kms: même pas mal! Je n'ai même plus mal au dos ni aux bras. La moto est maniable, c'etait une crainte après une hornet qui se conduit comme un vélo!

Je n'ai pas eu pour l'instant de problèmes de turbulences, je mesure 1m71 et la bulle est réglée d'origine, je pose tout juste la pointe des pieds mais j'ai peur du comportement de la moto en la rabaissant. Par contre la moto a tendance à louvoyer en solo vers 150km/H (sur autoroute allemande bien sur) , certainement à cause de mon topcase givi 46l, il faudra que je roule sans dans les mêmes conditions pour voir.

J'ai récupéré ma moto ce matin après la révision et là, c'est plus la même moto: normal ils l'ont débridée. J'ai payé 68 euros 20 et elle a même été nettoyée au karcher gratos! (pour info A.C.M Marseille Valentine). Je suis un motard heureux depuis que j'ai cette moto et de plus ma femme m'accompagne maintenant en ballade car elle ne s'est jamais sentie aussi bien sur une moto!
Je vous laisse car rien que de vous en parler j'ai envie d'aller faire une virée!

  Arnaud (09-06-2005) 

Bravo pour ton site bégé en lisant les divers témoignages j'ai envie de rajouter mon impression sur cette moto. J'ai une vingtaine d'années de moto j'ai eu des mono XT 550 ma première ensuite 600 xt Ténéré avec le big réservoir (que j'ai même trouvé le moyen de tomber une fois en panne d'essence... pas doué le gars..) puis deux 350 rdlc. Une 500 sr et maintenant une 850 Tdm de 1991 affichant 109.000kms costaud le tdm.
Bref complètement shooté à la Yamaha.
Petite infidélité la dernière fois que je me suis baladé chez Suzuki pour voir leurs bécanes je suis tombé sur le vendeur très sympa qui voyant que je lorgnais la vstorm depuis 15 minutes me dit ben si vous voulez on en à une pour essai ça vous intéresse !!!!!!!!!!!!!
devinez ce que j'ai répondu ... OUiiiiiiiiiiiii. Donc, rendez vous pris pour le mardi de la semaine suivante 9h 30 .
Je m'organise je colle le petit RTT qui va bien, j'en parle pas trop à la maison pendant la semaine pour pas faire flipper ma femme qui (connait la musique avec les bécanes - c'est juste pour regarder chérie !! .....................puis on signe le chèque).
OUF le mardi arrive enfin, je suis prêt et à l'heure ... la météo est super et je me suis fais un petit itinéraire pour tester correctement l'engin. Le vendeur me sort le 650 vstorm bleu m'explique comment on la démarre (levier embrayage serré et bouton rouge à droite......... vroum)
Première impression je suis bien installé avec mon mètre 78 , tout tombe au bon endroit les commandes sont douces et la position assise droite ne me change pas de mon TDM.
Les compteurs sont lisibles et complets. Petit bout de francilienne un petit bouchon que je remonte sur un filet de gaz avec les warning (super ça) les bagnoles se rangent ( petit signe de remerciement ). Je commence par la vallée de Chevreuse -- beaucoup de virages, la moto est super facile à mettre sur l'angle, agile et elle permet d'improviser très facilement. Le freinage est très correct les suspensions impec, la selle large et ferme. Et on a vite fait de se prendre au jeu et à ouvrir les gaz, les sorties de virages sont franches. Le moteur est linéaire voir électrique, j'ai l'impression que l'échappement bride un peu le moteur, c'est pareil la moto n'a pas beaucoup de bornes, peut être que le rodage est pas encore complètement ok. Je regarde la pendule déjà 11h, merde ça passe vite.
Direction Etampes pour la tester sur des lignes droites. Je double facilement le moteur marche mais sans donner une grosse impression de puissance (mais attention je me rend compte que je suis toujours au dessus des limitations). Des perturbations d'air vers 130 kmh je pense que la bulle demande à être relevée de quelques centimètres. Déjà 12 h30 bon je fais la pause casse dalle.
Je la regarde de près la finition est correct sans plus, le porte paquet permet la fixation d'un topcase ..
Retour chez Suzuki après une dernière petite heure de route .Le vendeur est là .Alors comment ça va ? Ben super la moto maniable avec le moteur sympa par contre la boite 6 vitesses (super douce comparé au glongk de ma TDM) je sais jamais ou j'en suis 5 ou 6 ieme rapport question d'habitude.
En tout cas merci à monsieur Suzuki bien sympa pour le prêt de la moto .

  Olivier (18-06-2005) 

Bonjour,
Olivier, heureux possesseur d'un DL650 depuis 10 jours et déjà quasiment 1000 Kms.
Tous mes compliments pour ce site.
Sinon très content globalement de ma moto, seuls petits reproches :
1/ la bulle !!! turbulences bruit etc., je pense la raccourcir un peu car il est difficile de supporter un intégral derrière en ville et sur trajet à faible et moyenne allure, cela minimisera sûrement les turbulences aussi.
2/ la hauteur de selle, et là je suis effaré par les témoignages de motards inconséquents qui changent les biellettes sans toucher à la fourche ou pas dans les mêmes valeurs d'abaissement pour conserver la chasse d'origine!!!
il suffit de commander le jeu de bague pour le té de fourche pour quelques euros chez Suzuki pour conserver une moto homogène fiable et plus base de 3cm. Message à faire passer.
3/ toujours en rodage et n'ayant eu à affronter que deux grains seulement je n'ai pas un avis encore précis sur le train de pneus d'origine mais il est vrai que je n'ai pas totalement confiance , je risque de ne pas les user !!!
4/ manque d'options au catalogue comme l'abs, mes deux premières motos étaient équipées (f650GS Abs et R1100S EVO-ABS), je me ferais sûrement piéger un jour sur un freinage.
Bref Super moto, super moteur, et motard très heureux de son choix donc prescripteur.
Bonne route à tous

  Pascal de Nimes 30 (03-07-2005) 

Bonjour à tous et bravo pour ton site c'est ce qui m'a incité à faire l'acquisition d'un v strom 650 chez suzuki tendil à NIMES. J'ai fait l'essai sur une machine neuve, mis en circulation spécialement pour les essais clientèle. A 46 ans je roule depuis de nombreuses années mais j'ai fait un arrêt de cinq ans. En octobre dernier je me suis laissé tenter par un SVN 650. Une machine superbe tant par le look que par la conduite mais mon épouse se plaignait d'être assise sur une biscotte et moi j'avais le dos en compote. Dommage. J'ai repris contact avec ma concession et j'ai fait l'échange il y a un mois avec la v strom.(en promo à 6499 euros).

Superbe, une souplesse extraordinaire, une consommation de carburant plus que correct, de la ressource même pour un 650, un comportement routier très sain et un confort digne d'un palace. Adieu kiné. J'ai fait la première révision il y a deux semaine coût 39 euros. Merci TENDIL. Je reviendrai pour les prochaines. En outre personnel très sympa et petite réduc à chaque achat d'accessoires. Que demande le peuple ?

Pour le début, petite ballade de 500 bornes en deux jours. Du haut de mes 1 M 87 j'ai eu des problèmes de turbulences. J'ai essayé les trois positions de la bulle et j'ai opté pour la plus basse. Ce n'est pas l'idéal mais c'est la meilleur. Avec ou sans le top case de 48 litres c'est idem.

Enfin pour conclure c'est une très bonne machine. Je l'ai prise noire, elle est superbe.

  Alain de Nenez 83 (28-07-2005) 

Bonjour, je suis propriétaire d' une DL 65O une semaine. C'est après un essai chez Suzuki à Hyères juste pour voir et une visite sur ton site que j'ai pris ma décision. Ce n'est pourtant pas un trail que je voulais acheter mais en quelques minutes d' essai la V-Strom m'a convaincu et a même convaincu ma femme et mes enfants.

Depuis une semaine je rode tranquillement la bête et j'attends avec impatience les 1000 km pour n'avoir plus à surveiller le compte-tour. Même en roulant tranquillement c'est un plaisir et je crois que je ne suis pas prés de m'en séparer. C'est un vrai plaisir de rouler en DL 650.

Pour me présenter, je suis un jeune motard qui a le permis depuis quatre ans, mais qui l'a passé à 33 ans. J'ai roulé pendant mes premières années en 500 GPZ pour apprendre et je ne la regrette pas trop, même si on est toujours attaché à sa première moto.
Merci pour ton site, il m'a aidé dans mon achat et les infos données y sont précieuses. A+

  Christian de Gap 05 (30-07-2005)  

Bonjour à tous. J'ai acheté un dl 650 il y a 2 mois après avoir lu des comparatifs entre elle et le multistrada (j'ai un faible pour ducati), mais les essais était si concluants, ainsi que les commentaires sur votre site. J'avais arrété la moto depuis 92, le dernière était un 250 suzu rgv, celle d'avant un 350 rdlc, un 750 h2, etc... enfin pas le même genre!!!!

Et j'aime bien cette bécane. D'une part, on n'en voit pas trop, il lui faudrait peut-être 15 cv de plus?!!!
Les turbulences et gènes associées sont en revanche assez pénibles : bruit, troubles de la vision, je vais donc tenter les modif de bulles par en dessous. J'ai bon espoir.
En revanche, je trouve les pneus d'origine très corrects, puisque les repose-pieds pilote frottent bien avant que le pneu glisse. De plus, quand ils glissent, c'est très progressif. Mais la garde au sol est juste, la fourche aime assez peu les revètements bosselés surtout en courbe.
sinon, conso : extra
freinage : extra
passager : extra
autonomie : extra
prix : super
Alors si vous êtes comme moi motard vieillissant, devenu raisonnable, mais aimant encore un peu l'arsouille, n'hésitez plus, vous serez comblé pour un prix très correct.
merci pour ce site plein d'intérêt.

  Benoit de FOIX dans l'Ariège (09) (20-08-2005) 

Salut Bégé, tous les temoignages que tu as reçu retracent bien les qualités et les petits défauts de cette petite Grande routière.
Comme certains t'en ont fait part, l'achat de ce petit jouet qu'est la DL650 et du à ton site, qui m'a mis l'eau à la bouche pour un essai grandeur nature, après la vente de mon 600 Fazer, que bizarrement je ne regrette pas trop, hormis pour les routes à grande vitesse (pas toujours allemandes d'ailleurs ! oups !) En effet, elle supporte très mal le vent latéral en duo, qui est presque dangereux lorsqu'on sillonne les autoroutes de la côte Méditerrannée.
Pour ma part, la première chose que j'ai fait dessus, a été de remplacer à 8000Kms les pneus à pavés (celui de l'arriere etant naze) par des Bridgestone BT020 (route) qui ne m'ont d'ailleurs couté que 250€ montés la paire. Cela s'est de suite ressenti par une meilleure tenue sur les petites routes de mes pyrénnées Ariègeoises. La moto se pilote à présent comme ................ un vélo !
Pour ce qui est de la bulle, en position haute elle est parfaite pour mon metre 75 à condition d'adopter une postion de conduite de roadster : bras pliés et dos vouté (et oui, éprouvant pour le dos, mais tellement efficace que ça vaut le coup pour les longs trajets).
Le moteur est très agréable à l'utilisation, même en duo ce qui m'a d'ailleurs très surpris, compte tenu des dénivelés que l'on a dans le département.
Encore merci à toi pour ce magnifique site et bonne continuation jusqu'à mes prochaines impressions, cela ne fait que 2 mois que je l'ai et seulement 2500Kms à mon actif avec. De ce pas je vais en rajouter quelques uns au compteur !

  Alain de Bouc Bel Air (13) (31-08-2005)  

Salut Bégé, Ma DL 650 vient de fêter ses 1 ans (achetée neuve le 28.08.2004) et ses 13000 km. Aucun soucis, que du plaisir. Je roule tous les jours et je prend toujours plaisir à la piloter. La ville, un régal, j'habite près d'Aix en Provence et travaille à Marseille, bonjour les embouteillages.
Avant je possédais un Africa Tween. La relève est plus qu'honorablement assurée avec ma V.Strom. Aucun frais depuis son achat. Les pneus, d'origine, semblent inusables.
Ma femme adore cette moto, oublié le bout de bois qui servait de selle sur la Honda et bonjour au confort d'une selle accueillante. Merci pour ton site et appel de phares à tous.

  François (83) (02-09-2005)  

Salut à toutes et à tous. Ça y est, finies les vacances et reprise du boulot, avec dans la tête les images des 1500 Km parcourus la semaine dernière en Corse... Que du bonheur au guidon de ma vstrom 650. Mes débuts sur une 4 pattes modèle 78 sont loin, oubliées les Dominator, Transalp, et Africa twin de ma jeunesse, et place à une machine que je trouve idéale malgré ma taille ( 1m68), peut-être l'habitude des gros trails, mais je veux par mon témoignage, montrer aux petits gabarits qu'ils sont acceptés et bien traités par des machines comme la vstrom, mes pieds ne sont pas à plat au sol, mais je touche suffisamment pour me permettre une marche arrière sur terrain plat (plus facilement d'ailleur qu'avec l'Africa twin), en prenant l'habitude de ne jamais me garer avec la roue avant dans le caniveau... à 45 printemps, on ne me la fait plus! J'ai lu sur ce forum très intéressant, beaucoup d'avis quant au réglage de la bulle, et pour ma part le meilleur compromis est en position haute... Allez savoir pourquoi? Mon plaisir de conduite a été partagé avec ma femme, passagère enthousiaste et convaincue, qui ne s'est plainte d'un mal au c.. qu'au bout du 6° jour, à tel point qu'à peine les bagages défaits, elle me proposait déjà de repartir! Nous avons traversé un violent orage, qui n'a eu aucune influence sur le comportement de la moto entièrement d'origine, et grâce à la pose de protège-mains trés efficaces, mes gants sont restés pratiquement secs. Pour conclure, je dirais que la vstrom est la moto idéales pour les ballades en montagne, seul ou en duo, et qui ne refuse pas une petite arsouille sur autoroute quand on est pressé de rentrer. Une critique?... j'aimerais que les feux de détresse fonctionnent avec le contact coupé, sans être obligé de se mettre en position parking... Pour le reste, que du bonheur.
V (strom) à tout les compagnons de route, restez prudents et prenez du plaisir.

  Emmanuel (bouc bel air 13320) (03-09-2005) 

Bonjour, Jeune motard dans la pratique, j'ai tout de suite su que le V storm serait la moto plaisir par excellence. Après avoir essayé un speed triple et une ancienne pan european , coup de foudre pour la belle.
A date pas de problème, si ne n'est les turbulences mais en position basse et avec des joints sous la partie basse de la bulle c'est très acceptable.
Au début je me suis fais surprendre par le pneu avant , peu accrocheur en vitesse lente sur un virage en dévers avec du sable ( un peu de casse carénage et cligno + retro) ensuite apprentissage et tjrs la crainte de ce pneu avant.
Bravo Bégé pour la qualité de tout site et l'esprit bon enfant qui s'en dégage. Au plaisir de vous rencontrer lors d'un ballade dans la région.

  Bruno (59) (20-09-2005) 

Bonjour, Récemment devenu motard (permis depuis 2 mois ) je désirai commencer par un trail, style Transalp, ténéré...
Devant m'équiper pour passer le permis je suis rentré chez un concessionnaire Suzuki à Lille ( BRH, les vendeurs sont très sympas et n'hésitent pas à passer du temps avec vous et à bien vous conseillez), j'ai vu cette moto et je l'ai tout de suite commandée, prix très attractif ( prix - 1000 euros). Dès que je suis allé la chercher, le lendemain de l'optention du permis, j'ai eu beaucoup de mal à m'y habituer, position haute, poids ( important par rapport à une er5 de la moto école), gabarit (très dur pour mes 1,73 m ).

Au fil des km, cela allait mieux, mais je trouvais qu'elle "tait un peu molle, et à la fin du rodage, accélérateur à fond un petit 140 km/h.
J'ai découvert ton site et au miracle, j'ai vu qu'elle était bridée.
Au moment de la révision, j'ai bien signalé de la débrider, chose faite : moto nouvelle avec du punch, de la vivacité, des bonnes reprisesmême quand les tours sont bas.

Je ne regrette pas ma première moto et beaucoup de motards rencontrés trouve qu'elle agréable à conduire avec une bonne position et n'oublions pas les passagers (ères ) qui sont fort à leur aise et bien protégées. Bonne route à tous et à toutes

  Kinou (24-09-2005) 

Après scooter T max (position assise non favorable pour ma colonne), Fazer 600 (trop pointu à mon goût) , BMW 1150 RT intégral (trop lourd, moteur trop coupleux et rustre, attention aux ronds points en décélération, ça glisse, alors on joue avec l'embrayage), trop cher, trop typé, trop tout ....Mais bon confort; j'ai opté pour la DL 650.
J'ai l'agréable impression d'être sur une plume, tant son poids est léger, avec un super moteur, et un confort très respectable .Quelques turbulences bulle haute, que faire, si vous avez qques tuyaux ?... J'ai fait remplacer les biellettes de suspensions arrière, vu ma taille, 1m70. Poignées chauffantes, pour l'hiver à paris, où elle est comme un poisson dans l'eau.
Elle est malheureusement bleue, il n'y avait plus de noir. Bref, je suis entièrement satisfait de cette machine, petite par sa maniabilité, mais grande par ses qualités.
Amitiés aux motards quinquagénaires, et à tous les autres bien sûr.
Prudence et longue vie à chacun.

  Jean Marie (33) (26-09-2005) 

Bonjour à tous
Je viens de découvrir ce site par hasard et là que du bonheur, Bravo Bégé. Actuellement je suis avec ma 2em 650 vtrom. La 1er acheté en février 2004 et vendu en juin 2005 était noire avec comme élément supplémentaire une centrale adaptable (comment on fait pour la chaîne sans ??) , des protèges mains (pour les mimines l'hivers contre le froid et la pluie c'est plutôt le pied) et un bon shad 46 litres pour le pratique. La belle avait 24000 Km quand on c'est séparé. La seule grosse frayeur, une chaîne qui casse en pleine accélération sur l'autoroute. heureusement le maillon à cassé que d'un coté et j'ai pu rejoindre un garage à 20 Km/h. après recherche 2 maillon ce sont complètement soudés entre eux peut être un défaut d'origine ??? le pneu arrière lui est à changer mais bon à 24000 c'est plutôt pas mal.

En juin donc on reprend la même mais cette fois elle sera grise et là je négocie le remplacement immédiat des savonnettes qui servent de pneu sur le mouillé par des Michelin anakee et on remonte tous les autre accessoires. Déjà 9000 Km avec celle là et toujours le même plaisir de rouler.

Pour les défaut, j'ai visiblement le même que les autres stromistes. à savoir:
Les pneus d'origine, bon j'ai résolut le problème avec le Michelin. Avec lui j'ai plus aucun souci. Je trouve qu'elle est plus agréable dans les virages et sur le mouillé il y a enfin du grip.
Un léger guidonnage vers 160 Km/h pas dangereux mais très désagréable. en partie résolut en durcissant légèrement l'arrière et en prenant une position plus vers l'avant.
La peinture qui saute sur le cadre avec les bottes... merci pour la solus donné ici. Et le point noir, le calage... là j'ai rien résolut du tout et sa vient de me coûter un demi carénage. Pour les modifs sur celle là, je vient d'installer un gps sur le guidon avec oreillette dans le casque. Maintenant plus besoin de sortir les cartes pour les longues ballades.

Les aspects pratiques (ou pas):
Sympas les warnings mais sans contact et mieux placé ce serai le top. je passe une fois sur deux en plein phare en même temps avec des gros gants.
les phares rien à dire... puissant et bien visible de jour
Enfin des passager(e)s heureux de monter avec moi bien calé avec le dosseret du top, large poignet et selle confortable
Ce que je pense de la vstrom ? A votre avis, si je suis à ma deuxième...
Bonne route à tous

  Michio (85) (04-10-2005) 

Salut à tous,
Membre du forum depuis février, j’attendais ... je ne sais pas trop quoi avant ce témoignage.
Permis moto en 1993, achats repoussés (successivement CB seven fifty, Transalp, Fazer 600, Transalp encore, Diversion 900, euh... enfants) jusqu’à février 2005.
C’est à ce moment que j’ai signé pour le DL650. J’hésitais (magazine moto lus depuis près d’un an quand même) entre la FZ6S, la CBF600 et la Transalp. La TDM, la B1200 ou le DL1000 ou la Varadero me semblaient trop puissantes (et trop chères aussi pour certaines) pour débuter...
Mon assureur me fait mettre de côté la FZ6S (le positionnement “sport” coûte cher). La CBF600 était tentante, surtout avec l’ABS. La douceur était sympa, sauf vers 120 – 130 où ça fourmille de partout.
Et là, je découvre MotoMag qui dit tant de bien de cette petite DL... Une petite recherche sur internet, et je découvre le site de Bégé (une fois de plus, merci). La lecture du forum est très instructive. En plus son format, type livre d’or, s’il paraît peu structuré, est un modèle de convivialité.
C’est un peu comme si on se retrouvait au café avec des potes pour discuter d’une même passion et de tout ce qui peut tourner autour... Sympa.
Et ça m’a aidé dans ma prise de décision.
Bref, après essai, une courte négociation (ma seule satisfaction là-dedans, c’est que j’ai acheté la moto ; c’est l’essentiel, non ?), signature.

Depuis février, un peu plus de 8200 km au compteur.
Dont 1200 km lors de la rencontre de Planchez il y a 10 jours.
Le confort est très appréciable (il faut rouler vraiment longtemps pour avoir mal au derrière). Seule le bruit et les turbulences de la bulle d’origine étaient un peu pénibles, d’où l’achat de la bulle Suzuki / MRA.
Cette dernière est parfaite, même en duo, aux vitesses “promenade”.
Le trajet à Planchez m’a fait découvrir qu’en duo, il y avait toujours ces turbulences (atténuées mais ça cogne sur le casque, surtout de la passagère) vers 140 - 150 kmh compteur (comme quoi l’autoroute peut servir à quelque chose...).
Je suis en pleine séances d’essais pour trouver le meilleur compromis solo / duo.

Le moteur a largement assez de pêche pour autoriser tous les dépassements en toute sécurité, même en duo et chargés (conduite cool et raisonnable).
Il est souple et ne cogne que s’il est très sollicité sous 2000 trm.
La plage habituelle d’utilisation (3000 – 6000 trm) est exempte de toute vibration, et permet un conso moyenne de 5,24l /100.
En plus, le trouve la sonorité du bicylindre agréable dans cette plage, surtout en décélération. Je pense à faire le plein quand il reste 1 barre à la jauge à essence, aux alentours de 300 – 320 km ! Un chameau !

Si elle est haute, donc avec un centre de gravité haut perché, la DL650 est facile de prise en main, mais il faut rester très vigilant lors des manoeuvres à l’arrêt : on a vite fait de se retrouver avec un côté rayé, on clignotant ou un rétro cassé...
Cette hauteur est un avantage à la conduite, car on voit bien loin devant, gage de sécurité accrue. Le freinage est doux (certains magazines lui reprochent un manque de mordant ; je trouve cela sécurisant au contraire), et le frein moteur précieux.
L’éclairage est d’une efficacité étonnante (j’en étais resté à un essai de la Zéphyr d’un copain qui n’éclairait pas grand-chose).

En ce qui concerne l’esthétique, (tous les goûts sont dans la nature) je la trouve jolie, moi.

Pour le duo, ma femme n’avait quasiment aucune expérience de la moto, et une certaine ... Réticence ? Crainte ? Angoisse ?
Malgré tout, après une petite phase d’apprentissage (le temps de trouver position la plus confortable pour le dos, les pieds, ...), elle est maintenant ravie d’aller se balader en Vstrom, qu’elle a trouvé très agréable (malgré la fatigue) sur les 1200 km AR La Roche/Yon – Planchez. Surtout que de là ou elle est, elle peut surveiller l’aiguille pour la vitesse et voir dans le rétro !
L’intercom est top pour discuter / rassurer / expliquer (on va tourner, comment ça se passe) / conseiller (se protéger du froid ou de la pluie).
Je le conseille vivement à ceux dont les épouses sont réticentes.
Je suis donc pleinement satisfait de mon achat, avec une moto polyvalente à souhait, économique à l’usage (même si le prix des révisions, et surtout leur fréquence à 6000km m’interrogent), facile pour un débutant moto (à condition d’être assez grand quand même !)...
A quand la version ABS, cardan (ou courroie ?) et bulle haute efficace ?
Pas 2006 à priori, tant mieux ! J’garde la mienne !
Me voilà à plus de 50000km en 4 ans de DL.
Plein de balades dans le sac, grâce à ce site (Merci Bégé), mémorables comme le Lac de Côme et les Cols suisses en 2007, les Dolomites en 2008, la rencontre à Neuvy sur Barangeon avec pas loin de 60 DL en 2008, les cochons grillés en 2006 et 2007, etc, etc....
Balades le plus souvent en duo, et avec les copains du forum, de toute la France, apportant leur expérience de la moto pour parfaire la technique de la conduite (merci Scratt83, Jack Célaire, Loïc et les autres) et de la conduite en groupe (merci Loïc, Bégé, et les autres), pour une autre idée de la moto, apaisée, tranquille pour profiter du meilleur de nos régions !

La DL se porte comme un charme : toujours aussi douce, souple, confortable et après passage au PSB de 16, elle a encore moins d'appétit en SP95.
Avec près de 350km de moyenne par plein, et 400km atteints régulièrement, ça donne une conso de 5,2l/100 en utilisation quasi-quotidienne en ville, et le plus de départementales possible -maxi de 6,8L/100 sur autoroute et 4 voies vent de face, mini de 4l en balade... dans les cols italiens, entre autres !
La bulle Suzuki / MRA plébiscitée ici est au top pour mon mètre 80, les valises rigides (Givi E41, le top) ont remplacé les sacoches souples (excellentes Cameron Adelaïde2), les crash bars Givi sont installées aussi...
Les pneus Pilot Road changent la moto eux aussi.
Des poignées chauffantes sont venues compléter la panoplie (merci le tuto en ligne dans le trucs et astuces), ainsi que des manchons (c'est moche, mais quel confort !!!).
Bref, voilà une mini GT à prix tout doux pour enrouler en douceur, et se faire plaisir dans les virolos, sans oublier le confort de la passagère. La montée du Passo Gardena avec l'ami Skalawax l'été dernier fut un grand moment : tout en sécurité, en souplesse, avec bonne penchitude, sur une route parfaite et dégagée... le rêve du motard, et cela sans se battre ni avec des chevaux trop ou pas assez nombreux, avec des kilos en trop !
Au moment d'envisager le changement de monture, le choix le plus évident s'est finalement imposé : je reprends la même ! Elle sera chaussée de Michelin Anakee, référence sur le site.
Elle reprendra la bulle avec déflecteur, les pare-mains, les poignées chauffantes, les supports de valise, les crash-bars, et recevra un tapis réservoir pour accueillir une grande sacoche réservoir modulable, le nouveau topcase Givi E55 ainsi que par la suite un sabot Podia...
Livraison dans 15 jours, et complément de témoignage un peu plus tard -avec la Normandie, le Vercors et le Jura au programme déjà cette année, ça va aller vite !


  Djib Lausanne, Suisse (28-10-2005)  

V-Strom grise achetée neuve en avril 2004, 17400 km au compteur, une consommation moyenne de 5,17 L ...

Et comme les autres propriétaires qui ont témoigné sur ce site, je n'ai moi non plus pas de reproches à faire à ma monture ou si peu ! C'est ma première moto, ayant auparavant essayé transalp et dominator et je suis séduit par la polyvalence de ma V-Strom (vous avez remarqué que les gens qui ne la connaissent pas ont tendance à dire V-Storm ?? Ok on s'en fout).

Confortable, moteur souple et pêchu, haute pour bien voir et être vu, warnings pratiques dans les bouchons, géniale sur les routes de ma Savoie natale je l'adore.
J'ai eu pendant quelques temps des problèmes lors du passage de la 5ème à la 6ème, je me retrouvais sur un espèce de faux point mort .... Depuis la dernière révision des 12000 ça va mieux mais c'est un truc qui m'a un peu gêné par moments. Ca se produisait essentiellement (et heureusement) lors de passages de vitesse tranquille.

Petite anecdote concernant la taille du réservoir. La capacité du réservoir est annoncée à 22L. Sachant cela j'essayais d'aller chaque fois un peu plus loin sur la réserve, effectuant 50, 60, 70, 80 kilomètres après que le dernier bâton du témoin d'essence se soit mis à clignoter. Je n'arrivais toujours pas à mettre plus de 20 litres dans mon réservoir donc je continuais à repousser la limite. Jusqu'au jour où ... je suis tombé en panne !
Et là surprise, en remplissant à fond mon réservoir j'ai mis ... 20,13L exactement, un peu loin des 22L annoncés !

Moralité, évitez de faire comme moi et de vous rapprocher des pleins de 22L, vous n'y arriverez pas !

Bonne route et surtout soyez prudents.

  Serge (24-11-2005)  

Bonjour, et un temoignage, un.
Je l'ai vu sur un magazine fin 2003 et en ai rêvé, surtout le passage "pas faite pour séduire a l'œil mais a l'utilisation". Et c'est vrai.

Mon historique est très simple: 9 mois de varadero 125 avec un permis B (la varadero est très bien pour dire si on aime / aime pas le monde motard. J'ai aime). Donc permis A en 2 mois a âge de 44 ans ! C'est dur le plateau quand on joue sécurité et qu'on réfléchit. Eh, et et et ... DL650 le lendemain du permis.Une K5 grise que j'ai été cherche a 150 km du Mans car au Mans plus rien en stock. La dernière était parti avec un mec de Paris qui cherchait aussi une grise. En plus avec 1000 euros de réduction (6500 donc) c'est irrésistible.

Depuis que du bonheur tous les jours, même si actuellement cela "pèle" bien.

Ce que j'ai découvert en plus
- sous la selle : bottes, gants et pantalon de pluie. Et un grand U en plus, tout cela rentre. Chapeau Suzuki
- top case GIVI 2 casques, couleur grise très proche de la DL en plus, + dosseret; ma femme adore (surtout le dosseret). Elle préfère me serrer a la taille plutôt qu'utiliser les poignées (pas d'amour qd même) de la moto. Elle trouve ca moins fatiguant, permet de coller au pilote et ainsi de sentir les virages a venir.
- un joli bruit. Ca sur une photo c'est dur a sentir
- une pèche d'enfer quand on en demande (même en duo) , sinon une sensation "filet de gaz" soft quand on roule cool et coulé (mot empruntes a Joe Bar Team)
- 4,5l / 100 (sur 3600 km) ! Cela va augmenter c'est pas possible

Les améliorations a faire / corriger
- bulle d'origine vraiment pas top quant aux turbulences générées. Donc avec un morceau (comme propose de 35 x 130 mm) en moins en bas de bulle, et hop c'est mieux. Pas génial a 150 km/h pour moi mais autour de 90 km/h c'est impec. je mesure 1m85 pour la question
- jauge : essayez donc comme moi de faire 22l comme Mr Suzuk le dit. Pour moi 20,02l ! et en prime panne d'essence la nuit sous la pluie ! Depuis 408 (km) c'est mon nombre et a 380 km je cherche la prochaine pompe. Si il pleut je cherche la pompe avant 380 km

modification (suite aux conseils des "V-strom-nautes"
- bulle (voir ci-dessus)
- bavette "tapis de souris" sur roue avant pour le moteur
- pare cailloux genre cross (plus joli et moins cher que Mr Suzuk) pour aider la lutte contre la convection sur les mains. Ces temps-ci toutes petites améliorations se sentent. Mais il ne faut pas rêver cela est OK pour 30 min de petites routes ou 15 min de 2x2 voies a 110 km/h mais ne réchauffe pas
- je m'attaque plus tard a la suspension. Seul c'est sur 2,5 en duo c'est entre 3,5 et 5 suivant le membre de ma famille qui monte derrière moi. Mais sur petites routes ou routes bosselées je n'ai pas encore trouvé le bon réglage !!

Au final j'en suis très heureux et vais me lancer dans les ballades en groupe au printemps
Sinon, bon site , bonne idée et on y trouve de bonnes idées
Serge

  blackblue (21-12-2005) 

La V-Strom c’est ma 6e moto, j’hésitais à reprendre une 3e Transalp , mon cons me la prêtée durant 24h et j’ai été séduit
Après 6 mois d’utilisation et 12000 Km je suis très heureux de mon achat
4.4 L /100 = parfait , vu mes 173 cm suis bien à l’abri derrière la bulle, freinage excellent, mélodie moteur appréciable, suis même content des pneus d’origine qui sont bien plus fiables que ce que j’avais sur mes motos précédentes.
Selle très confortable, moto très maniable qui adore les courbes
Bien assez de puissance pour moi et ma passagère .

Les petits reproches :
Mauvaise qualité de l’alliage des vis et boulons qui sont piqués après une sortie sur route salée.
Un « KLONK » dans la fourche lorsque elle travaille à très faible vitesse.
Turbulence au niveau de la taille qui aspire les vêtements (nécessité d’une ceinture par grand froid et de coincer le T-Shirt dans le slip par fortes chaleurs)
Conclusion : un maître–Achat !

  Laurent (47) (25-01-2006) 

Depuis mes 38 ans, l'an dernier, j'ai une 650 V-Strom.Elle a six mois et seulement 6000 kms pour le moment. Elle arrive après 14 ans de moto et, dans l'ordre : une 600 XJ qui a fait 109 890 kms (les vraies, de 84) deux Africa-Twins (19 000 et 60 000 kms), une XJR (32 000 kms), une 600 Fazer (52 000 kms) et une 600 Ninja (51 000 kms).
Je ne suis pas déçu, je sais ce que j'ai acheté. Mais mes 20 000 km annuels de moyenne me permettent de bien "étalonner" ma V-Strom par rapport à mes motos antérieures.
Ainsi, quoiqu'on puisse en lire, pour moi, la V-Strom, ça ne tient pas "bien" la route. La ZX 6-R Ninja, elle, elle tient bien la route. Certes, tout est relatif. La V-Strom, pour la prendre en défaut, il faut y aller sévère... Mais j'y arrive, nottamment dans les enchaînements où sa roue arrière, ses pneus (d'origine encore) et ses suspensions n'ont pas le niveau, la tenue d'une sportive. De même, la précision du guidage n'est pas transcendante. Le moteur issu du SV 650 est gentillet : je ne compare pas à un gros cube mais un 600 cm3 dans les bons tours, ça en donne plus, vraiment... Sur ma Kawa, je me ferais des ronds autour... Enfin, le freinage est très très loin de ceui de ma Fazer et de ma Ninja. Je dois dire que tout cela, sur route, lorsque le rythme s'accélère un peu, je le regrette.
Mais je suis réaliste : pour ce qu'elle est, comparée aux motos de sa catégorie, la 650 V-Strom est une excellente machine : bien mieux qu'une Transalp, plus facile que la 1000, pas pousse-au-crime (j'ai tous mes points mais cela ne doit être qu'un coup de chance parce qu'avec une Ninja, en dessous de 120 km/h, on s'ennuie ferme) et surtout, surtout : confortable ! Et ça, c'est du bonheur : Pour le pilote ? Non, la ZX 6-R 1999 est une machine étonnament agréable. Mais maintenant, mon aimée, ma tendre et douce se balade avec moi et aime ça. Et là, je m'incline devant Miss V-Strom car elle a su allier le confort de l'XJR, et la légèreté de conduite du 600 Fazer. Enfin je partage ma passion de la moto avec celle qui partage ma vie. Il n'y a pas de plus grande qualité à la V-Strom.
Pourtant elle en a d'autres : son moteur est gentil et sur les petites routes du Sud-Ouest je m'amuse bien. Au quotidien, elle me permet de rouler en deça des vitesses autorisées sans m'ennuyer. Elle n'est en rien contraignante à vivre et sa fiabilité en font une compagne sans souci. Le porte paquet est très pratique, l'éclairage impeccable. Seuls le son de l'échappement et les turbulences de la bulle (je fais 1m75) ne sont pas top. [grand merci à ceux qui nous donnent ici les solutions pour atténuer les désagréments de la bulle d'origine].
Au final, si je suis réaliste sur ses capacités, je n'en trouve pas moins que c'est une excellente moto que je ne suis pas près de changer mais qui, elle, change ma façon de rouler et me permet de voir ce que ma sportive m'avait un temps empêché de remarquer : il y a quelque chose autour du ruban de bitume. Merci à la V-Strom et bonne route à tous !

  Achylles (22) (01-03-2006) 

58 ans, 1,74 m, 76 kgs. réside en Bretagne Nord.
La DL 650 est ma 5° moto, mais il a y eu un trou de 31 ans entre la 3° et la 4°.
Pour moi c'est la moto idéale. Suffisament puissante, très légère à piloter, elle est agréable en ville, très agréable sur les nationales, et amusante sur les petites départementales. Je fais avec sur les voies express et autoroutes, à condition que cela ne dure pas trop longtemps. (En voiture c'est pareil !.). Je consomme en moyenne 5 l de carburant aux 100 kms, et comme mon concessionnaire est raisonnable, je la trouve économique à l'usage.
Elle ne me fait pas de KLONG, elle freine bien, mais pas trop, et depuis que j'ai largué les Bridgestone TW pour les Anakee, je ne suis plus inquiet quand la chaussée est humide.
J'ai découpé la bulle façon DBV, et depuis, exit les turbulences. Il faut dire que je suis favorisé par ma taille !.
En 9 mois, j'ai parcouru 12000 kms.
Le seul reproche que je peux lui faire, c'est que son autonomie de 400 kms, est difficile à supporter par mon fessier quand je les faits d'une seule traite.
En résumé, si vous voulez une moto pour voyager, pour vous promener en ville ou à la campagne, c'est la moto qu'il vous faut.

  Emmanuel (Manu 74) Haute-Savoie (20-04-2006)  

Merci d'abord à Bégé pour son site extra qui permet de bons échanges entre Stromeurs! Les avis et commentaires trouvés ici ont été un des points déterminants lors de mon choix.
31 ans, Stromeur depuis 5 mois et que du bonheur. Je me réjouis d'aller au boulot rien que de savoir que je vais sortir la chouette!
Les raisons d'un choix? V-Strom = polyvalence! Je sors tous les jours avec, par tout les temps, et avec des bagages! (je suis dans la musique).
On se fait très plaisir sans faire trop d'excès, excellente routière et pratique en ville au quotidien. Mes modifications: crash barres Givi, pare-main, poignées chauffantes, bulle Suz (type MRA), réglée position haute (je mesure 1m81); top case Givi maxia 52 l et valises latérales Givi (encore!!). Habitabilité record pour une moto; vivement les vacances avec ma Stromette! Le grand plus, c'est que la passagère est heureuse sur cette monture!
L'éclairage est excellent (je roule très souvent de nuit), le confort est impeccable, selle pas trop large... et qui dévoile un espace où loger des petites choses; bien pratique! Une dernière encore, le tarif, plutôt très attractif, et là, c'est le carnet de chèque qui souffle! Certains trouvent son look pas terrible, je ne suis pas de cette avis et j'ai choisi ce destrier aussi pour "sa gueule"
Bref, que des ++; évidement, c'est un avis personnel, car j'aime cet engin qui me convient parfaitement pour mon utilisation; maintenant, si vous voulez un véhicule utilitaire pour tous les jours, mais aussi plaisir (l'un n'empêche pas l'autre!), et encore qui offre des sensations sympathiques si on le chatouille un peu, Ami motard, tu viens de trouver le V-Strom (traduisez Strom= "torrent"), aussi surnommée "la chouette" (aucun rapport entre les deux!).
Alors, bonne route à tous! .... en V-Strom!
V

  JudasBricot (02-08-2006) 

De retour à la moto après 23 ans d’arrêt, expérience très limitée (1976 à 1982 possesseur d’une Suzuki 500 GT) environ 20 000 kms parcourus, a l’époque.
Aujourd’hui possesseur de la DL650 depuis décembre 2005, je redécouvre progressivement le plaisir de rouler à moto. Ce plaisir je le partage avec ma femme qui apprécie de plus en plus les balades. Je ne l’utilise qu’en loisir, très occasionnellement pour aller travailler, la circulation le matin dans les embouteillages franciliens n’est pas ma tasse de thé, j’ai fait 4500 kms depuis que je l’ai, grâce aux balades organisées sur le site DL650, et j’y prends de plus en plus de plaisir.

Grâce à cette magnifiques machine, découverte par l’intermédiaire du site à Bégé, elle remplit avec brio tous les critères, de confort, d’agrément moteur, de sensations de conduite, ainsi que d’économie en tout cas vu mon niveau de pilotage, elle suffit amplement à mon bonheur.

Elle accepte aussi bien la balade cool sur un filet de gaz, dans ce cas la consommation est plus que raisonnable (4,42 l/100) que d’attaquer un peu plus, et dans ce cas en tirant les régimes moteurs jusqu'à 9000 trs/mn (pas été plus haut) elle offre de très franches accélérations même en duo, sur autoroute elle tient très bien le 140/150 km/h de croisière si nécessaire, mais vu les limitations à 130 km/h elle se contente de 5,3-5,4 l/100 et comme le réservoir contient 22 litres on peut tabler sur une autonomie de 360-380 kms.

J’ai fait monter des Bridgestones BT020 dès l’achat, la tenue de route est excellente, le freinage pour mes capacités, me paraît excellent eu égard aux sensations de freinage que j’avais avec l’unique disque plein de ma GT 500, quel progrès ! Le châssis est bien rigide, en courbe c’est un rail, pas de louvoiements ou autres, elle accepte les petites erreurs de pilotage.

La selle d’origine est assez confortable pour des trajets limités (150-200kms) au-delà, l’inconfort prend le dessus, donc je viens de transformer la dite selle en selle confort Bagster, pour l’instant le manque de recul pour apprécier le gain de confort, mais ça semble plus moelleux, à confirmer sur grand trajet, de plus ça améliore le look de la moto.

En résumé cette moto est un concentré de qualités, ce n’est sans doute pas la machine ultime, mais pour qui veut se faire plaisir à un coût raisonnable, aussi bien en consommation qu’en assurance ou en entretien, elle accepte très bien le duo, sans rechigner à la tâche, tout en ravissant ses occupants que demander de plus ?

Les défauts ? la hauteur de selle pour les « petits » (en dessous d’1m75) moi je fait 1m87 donc no souci, et surtout LA BULLE d’origine qui est un casse tête (1er et 2ème degré) à remplacer par une MRA, pas encore fait j’ai testé la secdem +14, pas totalement satisfait, en ce moment c’est le déflecteur maison monté sur la bulle d’origine, je suis toujours à la recherche du réglage idéal, mais sachez que ça ne m’empêche nullement de rouler.

En tout cas depuis 8 mois quel pied de rouler avec cette machine.
Grand V à tous

  Achylles Mon passage de la K5 à la K7 

Après 3000 kms parcourus en 3 semaines, dont 1700 ce week-end, je suis à même de faire un petit comparatif entre la K5 et la K7.

Le moteur a un double allumage, une cartographie d'injection différente, et un échappement qui lui permettent de satisfaire aux normes E3 antipollution.
La vis de réglage du ralenti a maintenant disparu.
Il est maintenant un peu plus souple, plus onctueux entre 4000 et 6000 trs. Dans cette plage de régime, il consomme environ 0,25 litre de moins que les versions précédentes. Aucun souci, pour faire 400 kms sur un plein en roulant aux vitesses légales, ( +15 compteur).
Le tirage de la poignée d'accélérateur, n'est pas plus rapide mais le moteur est plus réactif à mi-régime. La sonorité de l'échappement est à mon goût plus agréable; Plus sourde et moins métallique qu'avant. Le bruit est plus proche d'un flat BMW que d'une 2 cvx vieillissante.
Par contre le frein moteur me semble sensiblement moins efficace; J'utilise mes freins plus souvent que sur la K5.
Les freins me paraissent également plus mou. Dommage !, Car avec l'ABS un peu plus de mordant aurait été le bienvenu !. Tel que c'est parti, mon ABS n'est pas près de servir !.
La selle me semble plus ferme et plus confortable que sur la K5, et elle n'est pas plus haute contrairement à ce que j'ai pu lire sur le forum.
L'allongement de l'empattement n'a rien changé à la conduite.
Sur la K5 j'avais des Anakees, et maintenant avec les pneus routes, (BT20 AV et PR AR), j'ai découvert une nouvelle moto. C'est comme passer des sabots aux tennis de compétition. !
C'est parti pour de nouveaux tours de roues.

  Zamora (03-06-2007) 

Bonjour à tous...
avant tout je voudrais remercier les concepteurs du site. vous êtes a l'origine (en partie!) de mon achat. Et oui je suis l'heureux possesseur d'une K7 ABS noire depuis le 7/02/07. je suis "tombé" sur le site apres avoir lu des tas d'articles sur les journaux et le Net dont un parlant même de moto d'initiés. la clarté, la qualité et l'enthousiasme des commentaires du site on fini de me convaincre compte tenu des informations lues, j'ai fait monter d'origine des pilot road.. Aucun regret apres 6000 Km par tous les temps (sauf neige et glace) je profite des qualités dynamiques de la moto. ma conduite de cinquantenaire et 2 ans de permis est cool mais un je ne sais quoi me titille lorsque j'attaque les virages du perigord et ma foi passé les 6500 t le plaisir est au rdv. pour l'instant il me reste tous les points! Je trouve que l'architecture de la moto pardonne et rectifie même quelques erreurs...
La position sur la moto reste assez confortable et ne regrette pas le dos cassé sur la CB 500. Apres 200 a 250 km je ressent tout de même des fourmillement a l'arrière train...il doit y avoir plus confortable en terme de siège. avec ma taille de 1m76 a l'arrêt j'ai le bout des pieds a terre, apres quelques frayeurs de débutant je me suis très bien habitué et n'y pense plus!
Le freinage compte tenu de mon style de conduite est suffisant, dans certaines situations j'apprécierai plus de mordant. Ceci étant dit si on ajoute frein moteur plus frein arrière et frein avant l'efficacité est au rdv. en revanche selon la position de conduite la fourche a tendance a plonger vite et fort! Les performances du moteur me semblent plus qu'honorables et j'ai du mal a rester dans les limites légales de vitesse! Une fois en température le twin permet une conduite souple en 6eme et evite de jouer avec la boite( a propos de boite il m'arrive d'avoir un faux point mort entre la 5e et 6e). La consommation semble conforme a ce qui est annonce peut être un peu moins en conduite cool. l'autonomie depasse largement les 300 Km ce qui apporte un confort supplémentaire.
j'envisage de changer la bulle car effectivement je subis les turbulences aux épaules et casque à partir de 70/80 km, passé les 110/130 les turbulences au casque brouillent la vue. tout ceci est fluctuant et dépend de la direction des vents et de leur force...!(suzuki aurait pu forcer sur les essais en soufflerie!) En rentrant la tète dans les épaules on gagne quelques km/h!
Quelque regrets: absence de béquille centrale, protection moteur mais il y a des accessoires....Pour le plus grand bonheur des revendeurs!!
venant de terminer un periple de 2000 km avec deux traversées des pyrenées et avoir subit soleil, pluies, vent, le bonheur est toujours entier. attention quand meme par vent fort latéral + raffales + pluie (temps de chien dans le sud ouest le samedi 26 mai) c'est jouer l'équilibriste sans pouvoir dépasser le 60/70. Bien, pour l'instant je vais m'arrêter là, merci encore et plus dans le forum.

  Marc (13-06-2007) 

Bonjour à tous
Il y a quelques mois j'ai commencé à être intéressé par l'achat d'une moto neuve, mon coeur balançait entre une 660 XTR ( mon fils a une XTX) et une 650 DL V-Strom. Après avoir consulté ce super site, convaincu, j'ai acheté la V-Strom il y a environ 1 mois. Je rentre d'un WE de 4 jours sur les terres Vauclusiennes et alentours, 1200 KM en duo ! Je confirme la justesse des propos tenus sur ce site. Après 37 ans de motos de toutes sortes,marques et cylindrées (du honda 125 au 1000 cbr), j'ai enfin trouvé le repos de mes os sur cette chouette. Vraiment super ! Je suis un rouleur cool, souvent en duo (régulateur de vitesse). Un grand merci à Bégé pour ce site, tout y est.
Roulons cool pour rouler longtemps.

  jacquesB(19-12-2007)  

Je pense être le plus récent stromeur sur le plus vieux Vstrom. J'ai passé mon permis au début Septembre 2007 et 15 jours aprés j'ai acheté ma DL de décembre 2003 qui avait 15700 km au compteur et un état impécable. Pourquoi une DL650? Premièrement pour sa modularité, je voulais une moto pour tous les jours et pour des grands trajets. Une moto assez puissante et abordable par un débutant, qui ne consomme pas trop et dont on peut faire les entretiens soi-même, confortable avec une assise droite (j'ai le dos sensible) et pouvant transporter baggage et passager. En résumé, une moto telle que tous les stromeurs de ce site ont décrit. Le fait de trouver votre petite communauté passionnée, et toutes les infos, trucs et astuces, conseils etc... m'a franchement décidé. Maintenant, aprés 3 mois de prise en mains et plus de 3000 km je peux dire que je ne suis pas déçu. Les légers inconvénients comme la taille (je fais 1m75), les pneus, la bulle m'apparaissent comme dérisoires en regard de tous les atous qu'elle possède. Donc que du bonheur, et si mon témoignage peut décider de futur stromeur, qu'ils n'hésitent plus.

  Pasto73 (05-04-2009) 

Depuis le temps que je parcours ce site dédié aux heureux possesseurs d'une DL 650 V-Strom Suzuki et les sujets postés sur la toile par des veinards qui parlent de la moto qu’ils viennent d’acheter, c’est enfin mon tour!

Après un peu plus d’un an en CM 125 Honda pour me faire la main (je viens de passer le permis sur le tard, à bientôt 49 ans…), j’ai enfin trouvé celle qui me fait envie depuis août 2008, à savoir la DL 650 V-Strom…

Et oui, j’imagine que beaucoup ne comprendront pas qu’on puisse craquer pour cette moto au look particulier mais moi j’aime bien, surtout qu'elle correspond exactement à l’utilisation que je fais de ma moto:
- balades solo, guidon bien en mains, position au buste droit, pas fatigante pour un sou et vous invitant à la promenade comme aux longs voyages,
- balades duo, passager(ère) bien installé(e) sur une selle large et confortable avec des repose-pieds situés assez bas et de larges poignées de maintien bien placées,
- balades en groupe,
- A/R domicile-travail,
principalement par beau temps à allures plutôt cool, bon rythme mais pas de zone rouge, de virages en "raclant les cale-pieds", ni freinage de "furieux".

C’est donc un modèle 2005 (K5), 1ère main avec 5 860 km, qui était en dépôt-vente, sans ABS, avec top case Shad 37 et dosseret, tapis de réservoir, bulle et sabot moteur assortis à la couleur de la moto (bleue) sans oublier roulettes de protection et béquille centrale Suzuki. J'en ai pris livraison chez Run Moto, révision des 6 000 km faite, avec presque le plein du réservoir. Le tout pour 4 290 euros! Que du bonheur! J'ai juste rajouté ensuite une sacoche de réservoir Bagster, modèle Design 30/20 litres (couleur assortie), qui fait sac à dos (bien pratique pour les courses en ville, on peut même y mettre un casque intégral), un antivol en U (Stark Plus 85/310 NF/FFMC/SRA) et le gravage.

Toutefois, elle est équipée depuis son acquisition neuve par l'ancien propriétaire de pneus Bridgestone BT 020:
- Arrière: 150/70 ZR 17 M/C (69W)
- Avant: 110/80 ZR 19 M/C (59W)
annoncés route comme un avantage par rapport à la monte d'origine (Bridgestone TW) par le cons lorsque j'ai acheté la moto. Ce qui "m'inquiète un peu" car Michelin déconseille de monter ce type de pneus en indiquant: " Les pneus portant l'appellation ZR ne sont pas homologués pour la DL".

Première sortie en fin d'après-midi aujourd'hui et, que du bonheur. Mes premières impressions : confort et facilité sont au rendez-vous et confirment tout ce que j'ai pu lire ou entendre sur cette moto. Le moteur est vif, plein de caractère tout en restant docile même aux bas régimes, et il émet une sonorité sympathique à l'accélération. Les changements de vitesse se font tout en douceur.
Les rétros sont efficaces, plus besoin de se déhancher pour voir quelque chose; ça change de la 650 Er6-n Kawasaki de la moto école. L'éclairage aussi est très performant avec un faisceau très large en code qui éclaire bien les bords de la chaussée et des pleins phares qui illuminent la route (atout indéniable pour anticiper les virages!).

Retour sur impressions après quelques milliers de kilomètres parcourus sur tous types de routes ouvertes à la circulation :
- moto très économique : conso entre 4,3 et 4,8 litres au 100,
- le confort en solo comme en duo : royal !
J’ai rajouté la bavette extenda fenda v strom qui « sied parfaitement au garde boue », comme le dit Bégé.
Et je vais changer la bulle Ermax bleue pour une bulle MRA Variotouringscreen translucide plus adaptée.

  danywild (11-04-2009) 

Bonjour. Je suis motard depuis 23 ans ( j'en ai 41 ). Passionné de motos depuis toujours, j'en ai eu une dizaine : trail, roadster, sportive, routière, "grosse routière"... et j'ai toujours eu beaucoup de plaisir à les conduire. Mais ( car il y a toujours un "mais"), la Suz V-Strom 650 j'avoue que c'est très certainement celle qui me procure le + de plaisir ! J'avais essayé il y a quelques années, la 1000cc : super moto dotée d'un moteur fabuleux mais dont le coeur battait un peu trop vite à mon goût. Comprenez par là que c'est un moteur hyper puissant dont on utilise généralement que 50% de son potentiel. Des motos de ce genre, j'en avais déja eu et je recherchait désormais autre chose. Puis le temps est passé jusqu'à ce que mon concess me propose d'essayer la même en 650cc. J'avoue que j'étais TRES sceptique. Une cylindrée de 650cc qui plus est sur un trail...je pensais que j'allais très clairement me "traîner" avec ce truc !! j'habite Annecy en Haute-Savoie et chez nous on a plutôt besoin de motos coupleuse car ça grimpe pas mal dans les cols de montagne et c'est quand même bien d'avoir de la reprise en sortie d'épingle à cheveux dans les montées ! ( en tout cas c'est ma façon perso de voir les choses). Ayant l'esprit ouvert, j'ai accepté de tester la bête et c'est à ce moment que je me suis aperçu qu'on peut être motard depuis + de 20 ans, avoir fait des dizaines de milliers de bornes en moto et malgré tout, avoir des préjugés imbéciles et non fondés ! Cette V-Strom 650 est vraiment top ! Sa réelle polyvalence en fait, à mon goût, une des machine les + ludique et plaisante à conduire qui soit.

Le confort est au rendez-vous même après 450 Kms. La selle est peut-être un poil ferme à mon goût mais juste avant ma DL, je roulais en BM 1100 RT dont le confort est royal...donc mon jugement est certainement un peu faussé. Et puis il suffira de mettre une selle "confort" à l'avenir et ce tout petit désagrément disparaîtra vite ! Je me suis senti immédiatement à mon aise sur cette moto ( je mesure 1M81): L'ergonomie me convient bien. La moto est très agile sur petite route viroleuse et, point extrêment important pour moi : la tenue de route est formidable, vraiment ! Une fois sur l'angle, la V-Strom ne bouge pas de sa trajectoire. J'avoue que pour un ancien BMWiste, ça m'a bluffé !! Le moteur quant à lui est absolument PAR-FAIT. Sonorité sympa et disponibilité à bas, moyen et haut régime amplement suffisant ou que vous soyez. Autoroute, Nationales ou autres, on a le sentiment que ce moteur est à votre disposition quoi que vous lui demandiez. En plus, on utilise en général 90% de la puissance moteur ce qui n'est jamais le cas sur les gros cubes donc, pas de sentiment de "gâchis" ou d'avoir un moteur dont la moitié de la puissance ne sert jamais à rien ! Une qualité qui me plaît bien aussi en moto c'est le frein moteur : très bon sur la Suz, je ne me sers quasiment jamais des freins !! mes plaquettes devraient durer ! ma conso moyenne est de 4.3L/100 sur petites routes de campagne. Autrement dit, avec un réservoir de 22 litres, ça fait une belle autonomie digne d'une GT.

La mienne est une K7 (modèle 2007). Acheté en Février 2009 d'occasion, elle avait 9000 bornes. Equipé avec top-case Shad 46 L et valises souples. A noter que même à 140 Kms/heure avec le top-case + valises, la moto ne bouge pas d'un poil ! pas de guidonnage comme j'avais par exemple sur mon 600 Bandit. Quant à la protection on peut dire qu'elle est bonne. Avec mes 1M81, j'ai réglé la position de la bulle ( et oui elle est réglable comme l'amortisseur d'ailleurs! ) à mi hauteur. Je n'ai pas trop de remous dans le casque comme ça. Et puis je rapelle que les remous éventuels font partie de la moto ou alors, si on en veut pas, on roule en voiture ou en Goldwing non ?

Sur le forum, beaucoup se plaignent des pneus Bridg TW. Je trouve pour ma part, qu'ils ne sont pas si mal que ça sur route sèche. Sur le mouillé, j'ai pas encore eu l'occasion de tester.

Bref, j'aimerais vous en parler des lignes et des lignes durant, mais on a la chance d'avoir un forum avec des motards qui ont plus de recul que moi sur cette moto pour en parler + précisément encore. Je voulais juste donner mon opinion sur la DL à ceux qui hésitent encore. Vous pouvez y aller !! c'est vraiment une machine sans défaut majeur et qui sait tout faire en solo comme en duo et pour un prix très raisonnable.
Merci Bégé pour avoir crée ce site super convivial.
A bientôt sur nos belles routes de France et de Navarre.

  gillou67 (13-05-2009)  

Salut la communauté !
Je suis l'heureux possesseur d'un DL650 modèle 2008 depuis 15 jours. En fait, j'ai déjà un KTM 530 EXCR et une vespa 125 année 54, j'ai 37ans , 20 ans de motos dont 17 ans d'ENDURO, et je cherchais une moto pour rouler en DUO avec ma femme, balades du week-end et éventuellement boulot.
Cahier des charges : Confort, pratique, polyvalente et une position de conduite relativement droite, pas trop chère (c'est quant même la troisième).
Je fais les concessionnaires, et je tombe sur une V-STROM 2008 avec 8000kms grise, selle BAGSTER, qui me fait de l'oeil. Je me pose dessus avec ma femme, et tout de suite nous sommes tous les deux ravis par la position et le confort. J'ACHETE ! (Même si esthétiquement, y a pas eu coup de foudre)
Depuis, j'ai fais 1000kms, j'ai changé la bulle d'origine par une MRA variotouringscreen nettement plus confortable (je mesure 1,80m) elle est réglée en position haute. Plus de turbulences mais un flux d'air constant et fluide ! Ouf , parcequ'au début j'avais souffert.
Depuis, le bonheur : moteur souple, puissant (dans les tours), tenue de route facile et pas vicieuse, pas de vibrations, très bon éclairage nocturne, consommation 5L/100km, compteur ultra lisible (pas comme ces nouveaux LCD ), BREF, le bonheur.
J'envite tous les hésitants à foncer s'en procurer une !
Bonne balades !

  Alex (20-05-2009)  

J'ai acheté ma DL il y a 3 mois et déjà 6000km au compteur. Jusqu'ici que du bonheur! Le moteur est utilisable de 2500 à 9000tr/min. La moto est stable quelque soit la vitesse, confortable et accueille une passagère avec plaisir. La bulle offre différents réglages suivant le type de trajet à faire (je fais 1m86) et le confort à bord est plus qu'apréciable.

La DL se joue de toutes les situations avec brio ; la ville, les départementales, les routes de montagne et l'autoroute ne lui font pas peur... Les pneus d'origines ne m'ont toujours pas joués de mauvais tours (malgré les critiques que j'ai pu lire) et je me sens toujours en sécurité sur ma DL.

Jusqu'ici je n'ai pas de reproche à faire à ma DL (sauf peut etre les révision tous les 6000) et j'envisage de partir en Mongolie avec cet été histoire de la tester en tout terrain.
Bonne route à tous."

  Lokiki (28-08-2009)  

Lorsque j'ai quitté il y a deux ans l'Ile de France, j'ai revendu avant mon déménagement ma vieille BMW K75s.
Je me suis alors mis en quête d'une nouvelle monture pour aller quotidiennement au boulot et faire quelques balades. Papa de deux jeunes enfants (aujourd'hui 2 et 5 ans), je n'ai que très (trop) rarement l'occasion de faire de grandes balades comme du temps où j'étais célibataire sans enfants !
J'ai donc recherché une moto facile au quotidien, pas trop grosse, avec un peu de protection, et impérativement un ABS.
Il y a quelques années, j'aurai rêvé d'une BMW R1150RS ou d'une Honda VFR... Mais vu mon usage, ça aurait été gâcher, sans parler du poids à manœuvrer du haut de mes 1m72 / 65 kg.
J'ai donc épluché les sites des constructeurs. Honda 600 CBF ? Suzuki 650 Bandit S ? BMW F800ST ? Suzuki DL 650 ?
D'après les essais dans la presse et les sites, la DL était à l'époque en prix constructeur 500 à 1000 € plus chère que les Bandit et CBF. La BMW était encore une marche au dessus :-(
En poussant la porte des concessionnaires, j'ai vu que la DL était en promo (apparemment depuis longtemps, et d'ailleurs il semble que le prix constructeur a été réajusté depuis), ce qui la ramenait au prix des deux autres.
Les 3 étant de bonnes motos, qu'est ce qui a fait la différence alors ? Tout simplement un V2 contre deux 4 cylindres... Avec ce vaillant petit V2, pas besoin de monter dans les tours pour avoir l'impression que la moto vit ! De quoi éprouver le plaisir de rouler sans mettre en danger les points de mon permis...
Ma seule inquiétude était la hauteur de selle, quoique ma BMW ait eu la même : 82 cm, avec en plus une position beaucoup plus sport (ben si, K75s am88, guidon bas très étroit par la suite élargi). Un membre de ce forum (Alinot, encore merci !) a accepté de me faire essayer sa monture car chez Suzuki, ils n'avait pas de modèle de démo :-(
Ne restait plus que je choix de la couleur...
Rouge ? J'ai déjà eu deux motos rouges précédemment, envie de changer...
Noire mat ? C'était le modèle d'expo, très joli, mais bon, bof...
Bleu ou gris ? Très belles toute les deux. Le gris pailleté est splendide...
Le concessionnaire regarde sur son PC. En ABS dans un délai raisonnable, c'était noir ou gris. Donc ça sera gris. Aucun regret (en plus ça allait bien avec mon casque, gris métal lui aussi).

Le seul point sur lequel je me suis trompé à 100%, c'est que je craignais que ce type de moto facile, accessible techniquement et financièrement, soit une moto de jeune excité qui aurait pu en maltraiter la mécanique et c'est pourquoi je voulais l'acheter neuve, alors que finalement c'est plus une moto de quinqua tranquille qui apprécie les belles balades, ce qui me convient très bien, même s'il j'ai encore un bon nombre d'années à passer dans la catégorie des jeunes quadras dynamiques et sveltes ;-).

Pour finir, les équipements de ma moto, certains achetés en même temps et montés par le concessionnaire, d'autres ultérieurement :
- béquille centrale Suzuki
- protège mains
- top case (Shad 42) + dosseret
- poignées chauffantes (fabrication perso)
- crash barres Suzuki
- bulle MRA vario touring
- prise allume-cigare
- support GPS pris sur les trous supérieurs du support de bulle (inspiration Chriss63)
- sacoches cavalières + "Loïc's barres" en tube alu de 12
- motocollant du forum, collé sur le top-case

Voili voilà, je n'ai jamais regretté ce choix. Les rares fois où ma stromette m'accompagne, elle la trouve plus confortable que la BM !

Christophe

  Tophetophe  K5 / Dernière Révision avant mutation (24-01-2010)  

Je viens de finaliser la dernière révision de mon K5 de 113400 km avant reprise (Vidange huile moteur, changement câble embrayage, purge des circuits de freinage, …. Démontage TRE). Après essai et réglage au poil de l’embrayage, cette moto me procure encore du plaisir. Démarrage au quart de tour. Seul bémol, le starter automatique baisse trop vite (je laisse le soin au repreneur de faire le réglage). Sans le TRE le moteur cogne plus (good vibration) et envoie moins vite la cavalerie mais elle a encore de beau reste.

Vieillissement :
Je dirais qu’elle a bien vieillie, les quelques points de rouille sous l’araignée, le dessous du réservoir et au niveau des cales pieds passagers ont été correctement stoppés par le frameto. J’ai également une très légère corrosion sur les carters alu (peut être aurait il fallu les graisser les jours d’hiver ?).
Le contacteur d’embrayage n’est pas inusable ! J’ai fini par le shunter (A défaut de le remplacer). Au niveau de pieds, le frottement des bottes sur le cadre a fait disparaître la peinture noir pour mieux y apercevoir le merveilleux cadre aluminium.

Fiabilité :
Cette moto très confortable (une petite GT) m’a accompagnée sur mon trajet quotidien par tout temps pendant ces 5 petites années et je n’ai rien eu à redire sur sa fiabilité exemplaire. C’est du costaud.
Seulement 2 immobilisations chez le concessionnaire :
- Une distribution refaite à 57000 km (et encore c’était sous garantie)
- Un problème sur l’embrayage vers 83000 km (Impossibilité d’embrayer, peu de temps après le changement préventif des disques). Problème réglé après démontage/remontage des disques et toilage de la noix (sous garantie). Maintenant, les vitesses passent à merveille.
- Et j’oubliais l’axe de roue arrière avec son écrou changé à 30000 km ???

Elle consomme un peu d’huile depuis ces 60000 Km, mais toujours avec modération. Pour être très très précis (16,6666666666667 au 1000 à 60000km et 56,0224089635854 au 1000 actuellement). Je suis sure qu’elle a encore de beau jour devant elle, mais le fait que je roule beaucoup m’oblige à m’en séparer avant d’atteindre une limite d’usure (segmentation, distribution, amortisseur arrière …..) dont le coût dépasserait le prix d’une bonne occasion.

Coûts :
A 16,23 centimes du kilomètre (hors assurance), c’est une moto économique.
Détail chiffré :
Acheté neuve 7590 roro en Juin 2005, reprise 1000 roro en janvier 2010 (Soit une décote de 6590)
Entretien et consommable (total : 4800 €. Obs : l’entretien maison dès 66000 km m’a permis d’économiser 1300 €), essence (total : 7000 € pour une conso de 5,18 litres, environ 336 pleins).
Pour comparer a d’autres modèles : http://www.motoservices.com/achat/cout_reel.htm
C’est ma première expérience. Pensez vous qu’il serait économiquement plus intéressant de renouveler tous les ans, les 2 ans... ??????

Les consommables, pour mon usage uniquement solo, 80 % axe rapide, 15 % Agglo, 5 % Ville :
- 3 kits chaîne (Fréquence 30 000), 5 pneus arrière (Fréquence 18 000), 4 pneus Avant (fréquence 30 000), 7 jeux de plaquettes de frein arrière (fréquence 14800), 2 jeux de plaquette avant (Fréquence 47000), 2 câbles d’embrayages (fréquence 55000 km). Et je confirme que l’huile extralub 10w40 lui va très bien (La boite de vitesse reste facile).
- Fourche : Vidange à 48000 (15w), puis changement des ressort à 74200 km avec vidange (15w). A 113 400, je laisse le soin au repreneur de faire la vidange.
- Roulement de direction à 84500 km (roulement arrière également fait avant 60000 sous garantie. Pas noté le kilométrage)
- Filtre a air KN et PSB 16 installé à 30000 km, TRE installé à 60 000 KM.
- Purge du circuit de freinage avant à 48000 puis 113400 et du circuit de freinage arrière à 53000 km puis 113400
- J’ai également changé 1 Clignotant gauche, 1 Clignotant droite et 1 cale pied suite à un ou deux voir 3 pif-paf padadoum. Certe, c’est une moto facile quand on roule, mais pour les manœuvres à l’arrêt si on y fait pas gaffe et qu’elle prend trop d’amplitude, il devient très difficile de la récupérer en plein vol.
Bilan positif, donc re-signe pour 2010
Si tout va bien, mon K5 devrait se transformer en L0 (modèle 2010) ABS noir d’ici fin janvier (C’est le banquier qui détient la formule magique, mais ça ne fonctionne que si le comptable est d’accord ).
Elle devrait être Equipée de Crash bar GIVI, bulle MRA (Récupe K5), TRE (Récupe K5), PSB16, béquille Suzuki, poignée chauffante oxford (modèle à 4 led très controversé sur le site, mais j’ai alerté le concessionnaire de les tester au ralenti avant installation définitive. Je vous dirais quoi !), Top case noir GIVI (E450) avec dosseret, prise allume cigare, gravage, pare main Suzuki, kit gps pour sacoche sw motech, sacoche sw motech (Récupe K5).
Le tout pour la somme de 7950 Roros. A déduire, la reprise de 1090 (Soit 6860 clés en main tout équipé).
Ps : Les jantes grises des chouettes grises et blanches doivent être salissantes ?
Une alternative routière à partir 9000 roros ?
Sinon, j’ai longuement hésité à prendre la TDM 900 ABS qui me semblait un bon compromis (Y a des + et des –).
Un éclairage faiblard et une injection pas tip top autour de 3000 tr/min (Ces points ne semblent pas sans solutions !)
D’un autre côté on y gagne en freinage et en couple (Pour le plaisir et le confort).
De plus, elle dispose d’une autonomie et d’une consommation raisonnable (quasi identique au VSTROM 650). Seulement 1 Kg de différence entre les 2 modèles.
La protection est honnête (Je pensais prendre une bulle haute Yamaha et y ajouter le déflecteur MRA qui a également rencontré son publique pour la TDM).
Par rapport à la chouette, l’ assurance n’est pas beaucoup plus chère (+ 80 roros) et les coûts d’entretiens sont équivalents (Voir moins avec les forfaits Yamaha et les révisions espacées tout les 10 000, ce qui compense avec l'assurance).
J’ai lu que la béquille centrale Yamaha (option) avait tendance à frotter le goudron dans les virages (A méditer avant l’installation). Mais voilà elle coûte 2000 Euros de plus que la chouette. En fonction de mon porte monnaie je regardais aussi la CBF1000 (avant 2010, 9000 roro clé en main) que j’ai fini par l’écarter à cause de son autonomie... La version 1000 CBF 2010 semble optimisée (Cadre Alu, réservoir 20 litres, 7 % de consommation en moins ..) mais c’est encore plus chère (10500 roros).

Bref, pour mon usage la chouette reste d’un rapport qualité/prix imbattable à ce jour.

  Marmiton   Ma chouette vient de passer les 100 000 kilomètres (07-11-2010) 

A propos de pot, il va falloir arroser les 100 000 km de la DL qui, pour le coup, reste avec son équipement d'origine: ben oui, c'est tellement bien fichu, cette bécane, qu'elle me supporte avec la bubulle d'origine, le pot inviolé pétant pas plus haut que son BIP, la selle skaï s'adaptant gentiment à mon popotin rebondi, ... tout d'origine, quoi, même le pilote (qui a dit "hélas" ?). Et, comble du comble: une nouvelle paire de Trail Wing, récupérée chez un copain effrayé par leur mauvaise réputation (merci au passage ; - ) )

Sacrée bécane quand même...
(cliquez sur les vignettes pour agrandir)
 

Pour mémoire, outre deux remplacements du kit pignons-chaîne, j'ai eu à procéder à celui des disques après 80 000, avec divers éléments de l'embrayage, un nouveau câble de gaz et des pièces d'étriers de freins avant ( à 99 750), une batterie "morte" après seulement 42 000 km... bref, des bricoles, de l'usure normale pour un usage toutes saisons. Les chaînes de distribution sont comme neuves.

Le châssis est impeccable, au point que le concessionnaire envisage, une fois le moteur "out" soit dans au moins 50 000 selon lui), de le remplacer par celui d'une SV 650 d'occasion...

Il y a certainement de moins bonnes bécanes, de meilleures également... mais sans doute pas d'aussi fiables à prix égal ;- )

  cath83  le grain de sel d'une gonzesse amoureuse de sa chouette (03-03-2011) 

Tout à été dit sur les caractéristiques techniques de cette excellente moto, mon témoignage s'adresse donc aux filles, femmes, nanas qui voudraient se lancer dans l'aventure Vstrom, « la DL650 »

Je leur dis de ne pas hésiter.

J'ai passé mon permis en 2009 pour cette moto, après avoir lu comparé étudié et craqué pour elle, mais aussi pour tous les témoignages trouvés sur ce forum. Depuis, ma deuxième DL est dans le garage. La première, une K6 m'a emmenée sur toute sorte de routes, y compris à la découverte de la Corse et ses nombreux pièges que son réseau routier, touristes, et autres animaux en vadrouille comportent. Le tout avec une facilité impressionnante, un confort amélioré par quelques ajouts, bulle et déflecteur, selle confort, gipro, béquille centrale, bagagerie adaptée etc etc. Tout est indiqué présenté expliqué, tutos de montages en prime sur ce site. 26000 kms parcourus grâce à elle, qui désormais balade un autre quinqua.

Depuis, une K9 a pris du service, avec encore d'autres changements, dont des réhausses décalées de guidon, la rendant encore plus maniable. Aucun souci mécanique autre que les classiques entretiens, et un caprice codes phares que j'ai réglé avec l'aide de quelques potes devenus amis de ce forum. La route est belle en DL … et les rencontres qu'elle a provoquées sont précieuses. Cette année, la confiance, le plaisir et l'amitié vont me faire traverser la France à son guidon. Et je compte les jours ...

"j'ai rencontré une chouette, elle m'a donné ses ailes "

  Hemdé - La DL650 L2 – Pur régal  

Bonjour,
Que pourrait-on ajouter à ce site fabuleux, sinon un témoignage sur… la DL 2 ? Le dernier article de la rubrique témoignage concerne encore la chouette number one. Je m’inscris dans la continuité de ce dernier témoignage puisqu’à défaut de m’adresser aux (seules) amoureuses de la DL, je fais partie du club de ceux que ce site a fortement incité à passer le permis et dont la DL est la première « vraie » moto.
Après des années à user des Varaderos 125, la révision des 50 milles (la mienne !) a été l’occasion de réaliser un rêve vieux de 30 ans : passer le « A » et choisir une bécane, une vraie… Vous me voyez venir : quinqua sage mais pas pépère, la moto tous les jours sans autre exception que le verglas (1200 bornes mensuelles en région parisienne), des attaches bourguignonnes et des envies d’évasion… si vous ajoutez le mètre 88 au garrot, l’équation donne Suzuki V-Strom ! La seule moto qui au vu... Lire la suite (attention, + de 10 MO)

  ericeric  (16-12-2015)

Bonjour à tous
Ma DL de 2010 a passé le cap des 120 000 km, il fallait que je me décide sur son avenir vu que le pneu arrière est lisse, le kit chaîne est au bout du rouleau, elle consomme un peu d'huile (un petit ajout tous les 500 km, mais au dessus du mini). Et la dernière fois qu'elle a vu un concessionnaire, c'était pour ses 90 000 km.
Donc voilà, c'est décidé ! J'ai pris un rdv pour une grosse révision. Si ça lui permet de repartir pour 20 000 km, je pense que le petit millier d'euro investi dans une révision pour cette moto qui vieilli plutôt bien, sera un bon investissement. J'ai déja bien sûr changé une fois tous les roulements, les liquides de frein et de refroidissement ainsi que l'huile de fourche. Le coût d'entretien reste très minime sur la durée.

zeph63   (26-12-2015)

Salut, Un témoignage de plus. En mai dernier je voulais changer la yam 600 div de ma femme. Chez Honda Clermont je lui trouve une 500 CB f neuve et en tournant dans le magasin côté occasions je tombe sur une dl650 de 2012 avec 22000 km au compteur. Un mercredi de mai, les deux motos sont à la maison et le vendredi suivant nous partons pour 23 jours direction la Dôrdogne, la Charente maritime, l'Anjou, la Bretagne, la Normandie, le Centre, la banlieue Parisienne, l,Aube, le Bourbonnais puis retour chez nous en Auvergne!
J'ai découvert une bécane que je n'aurais jamais imaginé posséder et malgré mon mètre 71 j'ai pris mon pied par tous les temps! Je roule depuis 1976 avec comme beaucoup une période blanche pour les enfants, j'ai roulé sur 900z, kz400, zéphyr 550 et 750 kawas, Honda Deauville 650, triumph trophy 900 et Bm f 650 strada,
Franchement vu notre avancé inexorable vers le grand âge ce sera la dernière et celle qui m'aura le mieux convenu!
Seul modification apportée, un kit de rabaissement d'environ 2,5 cm qui mé donne plus d'aise.
Sur nos routes auvergnates je me régale !

pamplemousse   (01-04-2017)  

Après 30 000 km au guidon de modèles K4 (en immense majorité), K7 et L1 voici ce que j'en ressors avec mon mètre quatre-vingt et un usage toutes saisons :

Commençons par les défauts, peu nombreux et faciles à rectifier :
Les pneus Bridgestone Trailwing d'origine sont durs et glissants, que la route soit sèche ou trempée ils demeurent exécrables. Certains disent qu'il n’y a plus de mauvais pneumatiques dans la production actuelle, leur connaissance est simplement limitée. A ce propos dans les petites annonces, vous remarquerez combien de V-Strom ont chu soi-disant sans explication, avec la présence d’une griffure oblique caractéristique au niveau de la bande de peur des deux pneus, pouvant en témoigner. Certains se séparent même de cette formidable moto, perdent confiance voire même cessent la pratique purement et simplement pour ce motif, sans en connaître la lamentable cause. Heureusement les Michelin Pilot Road 4 confèrent à cette moto (et à bien d’autres) son plein potentiel.
La bulle d'origine est avilissante pour mes 1,80m, quel que soit le réglage : quand ce n'est pas le casque qui est secoué par les remous troublants la vision, c'est la moto qui louvoie. La monte d’une bulle MRA a judicieusement résolu cet esclavage.
Le garde boue avant ne descend pas assez bas pour un usage toutes saisons (pluie, projections diverses). Les jambes et surtout les pieds sont de fait peu protégés et abondamment arrosés en cas de pluie. La protection du filtre à huile est inexistante et une route salée transforme rapidement la peinture en corrosion, sur la moitié de sa surface. La pose d’un prolongateur de garde-boue avant Pyramid a grandement diminué ces symptômes.
La commande des warnings de la K4 est mal placée, heureusement rectifiée avec l'apparition de nouveaux commodos sur modèles K7 et suivants.
Sur la K4 il y a des à-coups importants en début de rotation de poignée, idem lorsqu'on coupe (brutalement ou pas d’ailleurs) les gaz, dus à la centrale d'injection en 16 bits, au simple allumage et au faible nombre de trous par injecteur. Les modèles à double allumage à partir de K7 sont légèrement plus doux.
Par manque de temps ponctuel, j'ai dû faire faire une des révisions par un concessionnaire Suzuki : j'ai de fait rencontré un faux point mort sur la K4 uniquement, entre les vitesses 5 et 6 à onze reprises, dont deux à 10 minutes d'intervalle, conduite incisive ou douce peu importe. N’ayant plus rencontré ce désagrément à l’entretien suivant, j’en conclus que le concessionnaire a certainement mis une huile de qualité moindre que celle que je lui administre habituellement. À ce propos ma K4 boit 0,25L d'huile aux 6000 km m'obligeant à faire un appoint d'huile entre chaque révision.

Passons aux nombreux avantages que présente cette moto :
A condition de posséder le gabarit adéquat, la V-strom est une moto (très) facile, le temps d’adaptation est quasi immédiat, les commandes sont douces, précises et progressives et cela fait partie du confort.
Justement en matière de confort cette moto est loin d’en être avare, que ce soit la position de conduite (malgré tout), la selle, les suspensions (merci la biellette), la protection au vent et au froid qu’offre la tête de fourche avec une bulle adaptée, aucune intempérie ne représente plus un obstacle. Deux grandes optiques assurent d’ailleurs un éclairage de premier ordre avec un faisceau large, tout en étant bien visible pour les autres usagers.
Le poids contenu, le bicylindre en V et la rigidité du châssis en font une moto très agile, maniable et avec un rayon de braquage honorable. Sa tenue de route (hors pneus d’origine) est irréprochable. J’ai d’ailleurs dû changer les boulons des cale-pieds du pilote qui avaient fondus au bout de 10 000 km tant cette moto est un jouet d'équilibre. Le moteur est souple, coupleux, avec une belle allonge et suffisamment de frein moteur. En duo on pourrait rechercher quelques chevaux en plus, mais cela ne représente pas d’inconvénient car nombre de passagers ont souligné une sensation de confort, de sécurité et un goût particulier pour sa sonorité. La puissance modérée de la moto est une aide en conditions climatiques difficiles, tout comme la douceur de son freinage. Le tableau de bord est complet et lisible avec une horloge, deux totalisateurs partiels et une jauge à essence. Un indicateur de rapport engagé serait un luxe (présent sur L2).
L’autonomie est excellente, dépasser 400 km (pignon de sortie de boîte d’origine) avec un plein peut arriver. A ce propos la fiche technique indique 22L auxquels j’ai pu ajouter 0,44L après une panne sèche.
L’avantage de l’ergonomie du trail c’est cette position droite et reposante qui permet de rouler longtemps, cette altitude qui permet de voir loin et d’anticiper davantage. Elle dispose conformément à cette philosophie d’une assurance tarifaire légère et d’un véritable petit coffre sous la selle. L’inertie de la roue avant de 19’ nécessite de pousser sur le large guidon pour maîtriser la hauteur de son centre de gravité. Ce que la V-Strom possède sur bon nombre de trail, ce sont les visages qu'elle prend suivant votre position sur la longue selle pilote. Loin du réservoir, le dos vertical, les genoux en retrait n'ont que peu d'influence, et laissent le large guidon la mener en promenade. Avancez-vous au maximum, vos membres inférieurs font corps avec ses flancs et la domptent avec réactivité et précision, arsouille bienvenue. Au passage, le contenu du réservoir (perché) influence significativement la vivacité de la moto.
Cette Suzuki est aussi un outil que le top-case embellit et dont le passager se réjouit. Précieuse est sa fiabilité, économique son entretien.
Bien que l'esthétique ne soit pas unanime, je la trouve bien équilibrée. C'est la face avant que je n'ai jamais regardé avec délectation.
Toute la force de cette chouette, c’est de réunir autant de qualités dans un budget si étroit, autant de polyvalence en si peu de défauts. Depuis trois ans je cherche plus rentable, mais ça n’existe pas (encore?). Il y a aura toujours mieux (un peu), mais pour plus cher (beaucoup).

Équipement : Top case Givi 46L, bulle MRA, pare-mains Suzuki, poignées chauffantes Techno Globe, béquille centrale SW-Motech, prolongateur de garde-boue avant Pyramid, pneus Michelin Pilot Road 4 Trail. Amortisseur EMC Sportshock 1 avec précharge hydraulique déportée, raideur du ressort principal 400 livres (origine Suzuki 550) et raideur du ressort du limiteur de pression 2kg (origine EMC 3kg).

  RITON22 - 05/06/2017 - DL650 K6 Bridée  

Je fais un petit retour depuis ces 3 semaines en tant que jeune permis A2 (donc bridé) sur une K6
52 ans – 1,83 m – usage en solo et duo.
Toujours aussi sympa de bénéficier de l'analyse objective de la FAQ, des tutos des conseils et de l'état d'esprit sur ce forum. Je confirme ce qui a été dit «première moto, la V-Strom est un très bon choix. Elle a une tenue de route très saine convenant tout à fait à un débutant, un moteur facile avec un couple bien présent sur une large plage de régime, et son confort, passager inclus, est excellent», je rajouterai même bridée c'est similaire.
J'ai pu apprécier mes premiers échanges en messagerie privée avec des conseils avisés de membres expérimentés sur des aspects techniques classiques : réglage de la bulle notamment.
En A2 pour la K6 cela nous donne un modele bridé - 25kw / 34cv - et sans prix exorbitant par rapport à un bridage mécanique. Je confirme le coup de la carte : grise parfois en MMT2 25KW ….
Le mécano a essayé la moto avant puis après bridage, constat : peu de changement dans le couple jusqu'aux vitesses reglementaires, rassurant au premier abord.
Après mes premiers 1200 km en 3 semaines : génial de passer plus de 2 à 3h sur la moto sans ressentir le besoin de s'arrêter pour se dégourdir les jambes, bonnes reprises, frein moteur génial, bref que du bonheur. La passagère confirme la souplesse et le confort à l'arrière en duo.
Du couple même en 34cv – sur voie express un régime de croisième 4500 tours à 100 km/h et de bonnes reprises si on le souhaite, très rassurante comme moto et bonne visi sur la route.
Consommation très raisonnable: de 4,4 à 4,8 suivant le réseau et la conduite, tableau de bord complet bref rien à redire

Aux « jeunes permis » A2 je recommande la Strom c'est une moto de « grand » et qui représente le meilleur compromis sur le marché pour ceux qui souhaite un bon trail routier.

CQFD : j'ai passé le permis sur une Z650, je ne regrette en rien le choix de la Strom !!

Equipements :
Pneus « anakee 2 »+ les options :
bulle MRA avec spoiler, feux additionnels techno globe dual, poignées chauffantes techno globe gold, crash bar suzuki, grille de protection de phare Hepco-Becker, top sase shad 46 et valises shad SH43

   



   


Copyright - © Toute reproduction partielle ou totale des textes et photos de ce site est interdite sans autorisation écrite préalable
Forum Suzuki DL 650 V-Strom
Recherche Google sur site et forum
Charte et règles du forum
Mode d'emploi du forum
Localisation des membres du forum
Strombinoscope forum DL 650
Anniversaires
Le Motocollant du forum
Sommaire site dl650.org
Infos techniques sur la DL 650
DL 650 que du bonheur
Témoignages
Photos de DL650 en situation
Revue de presse & liens DL 650
Nouvelle DL650 V-Strom 2012
La FAQ de la DL 650
Tutos trucs et astuces
Accessoires DL 650
Tests de bulles
Tests de pneus
Comparo crash-bars
Comparo bagagerie rigide
Documentation manuels...
Fiabilité de la DL650 pannes
Contacter l'administrateur du site et du forum